Archives pour la catégorie Actualité

Découvrez le sommaire de L’OURS d’avril 2017 !

« Grandeur et faiblesses de la SFIO » : Claude Dupont a lu pour nous l’ouvrage que nous avons édité en décembre dernier sur la place et l’action des socialistes à la Libération. Dans ce numéro d’avril, plusieurs articles interrogent la montée de l’extrême droite en Europe, les points communs et les différences entre le populisme, le post-fascisme… et la manière dont les socialistes répondent. Il y a plein de choses à découvrir dans ce numéro, dont le sommaire est là. Continuer la lecture de Découvrez le sommaire de L’OURS d’avril 2017 !

Grandeur et faiblesse de la SFIO, par CLAUDE DUPONT

En 2014, à l’occasion du soixante-dixième anniversaire de la Libération du territoire, l’OURS a organisé avec le CHS du XXe siècle de Paris et la Fondation Jean-Jaurès un colloque : « De la Résistance à la restauration de la légalité républicaine. L’apport des socialistes au regard de l’Europe ». La publication des actes permet de mettre l’éclairage sur un parti qui n’a pas été au centre de la recherche sur cette période. Des contributions (une vingtaine), parfois très denses, évaluent la place que les socialistes ont occupée au sein des nouveaux pouvoirs, exposent leurs prises de position, et établissent un parallèle avec l’action de leurs camarades travaillistes ou sociaux-démocrates en Europe. Continuer la lecture de Grandeur et faiblesse de la SFIO, par CLAUDE DUPONT

Débanaliser les extrêmes, par GILLES VERGNON

Cet ouvrage collectif dirigé par deux enseignants à l’université du Havre est issu d’une journée d’études organisée en 2012 dans cette même université. Son fil conducteur est d’interroger, à partir de trois pays (France, Grande-Bretagne et Suisse) et à des époques différentes (années 1930 et 1960 en France, fin du XXe siècle et début du nouveau siècle pour les trois pays), la notion de « banalisation » des « extrêmes droites ».
Continuer la lecture de Débanaliser les extrêmes, par GILLES VERGNON

L’Espagne de et sous Franco, par LAURENT JALABERT

Cet ouvrage est la synthèse que l’on attendait depuis plusieurs années sur l’une des pages les plus dures de l’histoire de l’Europe contemporaine, celle d’une dictature qui s’est développée pendant près de trente ans au-delà des Pyrénées.
À propos du livre de Denis Rodrigues, L’Espagne sous le régime de Franco, Rennes, PUR, 2016, 644p, 26€)
Continuer la lecture de L’Espagne de et sous Franco, par LAURENT JALABERT

25 mars 2017 : le traité de Rome a 60 ans !

 

Le 25 mars 1957, à Rome, étaient signés les traités donnant naissance à l’Euratom et au Marché Commun.
Denis LEFEBVRE, journaliste et secrétaire général de l’OURS, interrogé par Henri Lastenouse pour « Sauvons l’Europe »,  revient sur le rôle encore méconnu de
Guy Mollet dans la construction européenne.
Lire cet entretien en suivant ce lien.
Continuer la lecture de 25 mars 2017 : le traité de Rome a 60 ans !

Le socialisme français et ses voies, par ALAIN BERGOUNIOUX

Ce livre reprend et prolonge les travaux d’une thèse, soutenue en 2012, sur « La traduction du néo-travaillisme dans la gauche socialiste française » (1997-2008) ». Le titre peut induire en erreur par sa modestie. Il ne s’agit pas, seulement, en effet, d’une étude sur la manière dont les socialistes français ont interprété l’offre idéologique du New Labour dans les années 1990-2000 et comment les idées circulent d’un parti à l’autre – ce qui serait déjà intéressant – mais, également, d’une analyse et d’une réflexion sur la nature actuelle du Parti socialiste. Continuer la lecture de Le socialisme français et ses voies, par ALAIN BERGOUNIOUX

Lavisse et la vertu du « roman national », par JULIEN CAHON

« L’histoire de France doit parler au cœur », écrivait Ernest Lavisse (1842-1922) dans l’avant-propos de son «Petit Lavisse»  paru après le programme républicain de 1882. Poursuivant ses travaux sur l’enseignement de l’histoire en France, Jean Leduc se penche sur cette figure fondatrice – qu’elle soit adulée ou critiquée – passée à la postérité grâce à son fameux manuel scolaire qui a marqué des générations d’écoliers, au moins jusque dans les années 1950.
Continuer la lecture de Lavisse et la vertu du « roman national », par JULIEN CAHON

Un théâtre qui avale le quotidien, par ANDRE ROBERT

Deux auteurs anglo-saxons contemporains, Jerry Sterner (1938-2001), Sarah Kane (1971-1999), deux types d’inquiétude et d’écriture théâtrale, prenant chacune à bras le corps des questions centrales quant à notre-vie-dans-le-monde : celle du régime économique qui conditionne la possibilité de l’émergence d’une forme de bonheur, celle – métaphysique – du sens même de l’existence. Continuer la lecture de Un théâtre qui avale le quotidien, par ANDRE ROBERT

Sommaire de L’OURS 465, février 2017

Dans L’OURS de février (n°465), Alain Bergounioux s’interroge avec Pierre Moscovici et Mario Telo sur l’avenir de la construction européenne : changer ou mourir ? Il est aussi question de travail, loisirs, temps de travail, temps des loisirs, temps de l’existence… autant de thèmes débattus par les socialistes, des « utopistes » à nos jours. Robert Chapuis, Florent Le Bot, Claude Didry reviennent sur ces grandes questions. Et si la croissance était un moteur à frustrations se demande avec Fred Hirsch Gaspard Casimir ? Michel Dreyfus questionne Hannah Arendt, Jean-Louis Panné, Gilles Morin, Raymond Krakovitch nous en disent plus sur Eugène Varlin, François Mitterrand et Jean Zay… Beaucoup d’autres choses à découvrir dans le sommaire consultable ici. Continuer la lecture de Sommaire de L’OURS 465, février 2017