Archives : inventaires de fonds de militants socialistes (suite)

Les archives de militants socialistes (militants de base, élus, ministres, experts… ) données à l’OURS peuvent se limiter à quelques pièces, à un carton, ou bien être beaucoup plus importantes. Elles concernent toutes les périodes de l’histoire du mouvement socialiste, sur tous les points du territoire, comme l’illustrent les inventaires que vous pouvez découvrir ci-dessous : Jean-Pol Baras, Maurice Beaulaton, Renaud Bérès, Alain Bergounioux, Raymond Bernheim, Louis Blanc, Gilbert Bourras, Bracke (Alexandre Marie Desrousseaux dit), René Clérempuy, Alain Constant, Maurice Coutrot, Gilbert Moreux.

113 APO 1 à 11 : Fonds Jean-Pol Baras

Jean-Pol Baras, secrétaire général du Parti socialiste belge de 1995 à 2008, délégué des gouvernements de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Wallonie à Paris de 2008 à 2013, a écrit (Journal d’un juré de campagne. François Mitterrand d’un bout à l’autre), ou dirigé (Francois Mitterrand, un esprit européen, Labor, Sciences Humaines, 2006) plusieurs ouvrages sur François Mitterrand.
Il a déposé les dossiers de presse qu’il a constitués au fil du temps, essentiellement de 1981 à 2013.
113 APO 1 à 6 : François Mitterrand, Journal d’un juré de campagne. François Mitterrand d’un bout à l’autre, documents préparatoires, dossiers de presse au jour le jour sur la dernière année de F. Mitterrand à l’Élysée, classement chronologique.
113 APO 1 : 31 décembre 1994-21 février 1995
113 APO 2 : 22 février – 23 mars 1995
113 APO 3 : 24 mars – 17 avril 1995 (n° de Globe, « Ne nous quitte pas »)
113 APO 4 : 18 avril – 6 mai 1995
113 APO 5 : 7 – 10 mai 1995, texte « 14 ans après ». Discours divers de F. Mitterrand ,1981-1995. Vœux du président de la République à la télévision, 1981-1994. Messages aux socialistes à l’occasion des congrès du PS, 1981-1994.
113 APO 6 : Tapuscrit de l’ouvrage, correspondance diverse avec l’éditeur, documentation diverse
113 APO 7 à 11 : dossier de presse divers, coupures de presse et journaux parlant de François Mitterrand et de ses proches, 1981-2012. « Vrac » Mitterrand.

101 APO : fonds Maurice Beaulaton

Maurice Beaulaton (1919-2011), né le 6 décembre 1919 à Montmarault (Allier) dans une famille de militants socialistes, cheminot, a été toute sa vie un militant socialiste (Faucons rouge, JS, PS SFIO) et syndical (CGT puis FO) de la Sarthe.
Hostile à tout rapprochement avec le Parti communiste, il subit le sort commun des socialistes de la section du Mans qui fut dissoute par le Comité directeur du PS le 12 mai 1971, après les élections municipales de mars 1971 et le refus de désistement de la liste socialiste du premier tour en faveur de la liste dominée par le PCF. Il rejoignit en 1975 la Fédération des socialistes-démocrates (FSD) créée par Éric Hintermann.
Dans les années 2000, il se rapprocha de la dernière génération de militants socialistes sarthois, celle des quadras, allant jusqu’à restituer au compte-gouttes les archives locales de la SFIO dont il était devenu le gardien lors de la crise de 1971.
Maurice Beaulaton est décédé le 10 mai 2011 au Mans (Sarthe). Voir l’hommage rendu par l’Union départementale Force ouvrière de la Sarthe.
Membre de l’OURS depuis le milieu des années 1990, Maurice Beaulaton nous envoyait régulièrement dans les dernières années de sa vie des documents des archives et de celles de son père concernant la fédération de la Sarthe. Beaucoup de photocopies, mais aussi des journaux et des brochures qui ont intégré le fonds général de l’OURS, et quelques documents d’archives (circulaires, correspondances) classés chronologiquement.

54 APO 1 à 6 : fonds Renaud Bérès

Renaud Bérès, inspecteur des PTT, fut militant de la XIVe section de Paris du Parti socialiste SFIO et du PS.
Dossiers documentaires sur la vie de la section locale du 14e arrondissement de Paris essentiellement durant les années 60, et du Parti socialiste : correspondance, presse, comptes rendus de réunions, brochures, affiches
5 cartons et un dossier

83 APO 1 à 8 : fonds Alain Bergounioux

Alain Bergounioux, historien, inspecteur de l’Éducation nationale, militant socialiste est membre des organismes centraux du PS depuis 1993. Il est président de l’OURS depuis 1999.
Documents déposés le 2 juin 2003, et le 2 décembre 2008.

Consultation sur autorisation
Inventaire réalisé par Frédéric Cépède, juin 2003 (83 APO 1 à 3), décembre 2008 (83 APO 4 à 8).
83 APO 1 : Relevés des décisions du Bureau national (BN) du Parti socialiste, août 1997-juillet 2000
[Entre ses congrès nationaux qui se réunissent tous les 3 ans, le PS est dirigé par son conseil national, qui comprend 204 membres élus par le congrès (les listes sont déposées par les motions, et l’élection se fait à la proportionnelle) et les premiers secrétaires fédéraux qui en sont membres titulaires. Composé de 55 membres dont le premier secrétaire, le bureau national est élu en son sein par le conseil national. Il dirige le Parti entre les réunions du conseil national et peut recevoir des délégations sur certains sujets. Il est saisi de toutes les questions urgentes. Ces réunions font l’objet d’un relevé de décisions. ]
83 APO 2 : Idem, suite, août 2000 avril 2003
83 APO 3 : Relevés des décisions du secrétariat national (SN) du Parti socialiste, août 1997-avril 2003
[Le secrétariat national est élu par le conseil national, parmi les membres du bureau, sur proposition du premier secrétaire. Le secrétariat à l’organisation est une fonction collégiale. Ses réunions font l’objet d’un relevé de décisions.]
83 APO 4 : Relevés des décisions du secrétariat national et du bureau national du Parti socialiste, 10 juin 2003-décembre 2004.
(Nous avons respecté le classement chronologique des réunions des organismes centraux du PS. Figurent également les « documents » de travail remis aux membres de ces organismes centraux.)
83 APO 5 : Idem, suite, janvier-décembre 2005.
83 APO 6 : Idem, suite, janvier 2006-22 octobre 2008.
83 APO 7 : Déclaration de principes, avril-juin 2008.
Documents de travail de la commission, dirigée par Alain Bergounioux, chargée de la rédaction de la nouvelle déclaration de principes du PS. Amendements adressés par les fédérations.
83 APO 8 : Déclaration de principes 2008, suite.
Dossier sur les amendements fédéraux (classement par articles de la déclaration).

97 APO 1 à 6 : fonds Raymond Bernheim

Né le 20 mai 1928 à Paris 12e, Raymond Bernheim est professeur d’histoire. Membre successivement des JS, de la SFIO, du PSA, puis du PSU à sa création en avril 1960, Raymond Bernheim fit fonction de secrétaire fédéral du PSU du Haut-Rhin dans l’été 1961, puis fut secrétaire fédéral en titre. Il milite dans la Seine après 1964 et était syndiqué au SNES.
Archives déposées par sa fille, Mme Geneviève Simon-Germain en mai 2008.
La presse nationale du PSU conservée par Raymond Bernheim a été intégrée dans le fonds général presse de l’OURS pour compléter nos collections.

97 APO 1 : De la SFIO au PSU, 1958-1962.
Dans la minorité du Parti socialiste SFIO : circulaires du Comité socialiste d’études et d’action pour la paix en Algérie, 1957-1958 ; motions, documentation, coupures de presse.
– État de la gauche socialiste, presse diverse, 1958-1960.
– Parti socialiste autonome, 1958-1960 : circulaires et motions nationales, dossier sur le deuxième congrès du PSA, Alfortville, 1er-3 avril 1960 : notes de Raymond Bernheim, délégué de la fédération du Haut-Rhin, dossier de presse.
– Parti socialiste unifié, 1961 : circulaires, presses, dossier sur le 1er congrès du PSU, 24-26 mars 1961, Clichy.
 –PSA puis PSU, fédération du Bas-Rhin, 1958-1962 : circulaires, correspondances, comptes-rendus des réunions de la CEF, notes de R. Bernheim, dossier sur la diffusion de Tribune socialiste et la presse du PSU (spécimen de la presse fédérale du PSU).
97 APO 2 : PSU, 1962-1975.
– PSU, Haut-Rhin Paris,1962-1965 : circulaires, documentations, Cercle d’études socialistes du XVIe, bulletin 2, 3, 4 (1963-1964)
PSU, commission nationale formation, Stage sur les techniques de l’action politique, Poissy, du 2 au 7 août 1965, avec Georges Servet, Jean Poperen, Marc Heurgon
– doc. divers, bulletins de l’ADELS, Correspondance municipale
97 APO 3 : PSU, 1917-1981 documentation (presse, tracts, circulaires)
– Énergie/nucléaire
 –Soldats, comités de soldats, armées : publications PSU et divers, tracts, etc.
Chili
– Parti socialiste, XIe arrondissement, tract, circulaires, bulletins de la section
– Campagne législatives 1978
97 APO 4 : PSU, 1974-1981. Section du XIe arrondissement de Paris
– Trésorerie de la XIe section du PSU : fichier manuscrit des adhérents, comptes, notes diverses de Raymond Bernheim.
– Vie de la section : circulaires, notes, classement chronologique
97 APO 5 : La « gauche » à Paris XIe arrondissement
Tracts et divers, classement chronologique : manifestations, 1er mai, avortement, droits des femmes, immigration, questions internationales…
97 APO 6 : Correspondance reçue à la mort de Marthe Louis-Lévy (sa tante)

73 APO 1 : Fonds Louis Blanc. 1873

Louis Blanc (1811-1882), journaliste et révolutionnaire socialiste français.
2 lettres, 1873, adressée à Robert Kemp a/s du journal La Convention.
Classées dans le dossier biographique Louis Blanc
Données à l’OURS par M. Pierre Delaporte

38 APO 1 : fonds Gilbert Bourras. 1943-1945

Fidèle adhérent de l’OURS, Jean-Gilbert Bourras est décédé le 13 mars 2004, dans sa 92e année. Il avait fait don à l’OURS d’une partie de sa bibliothèque de militant socialiste (collection de Vendredi, 1935-1939, Agir, La paix socialiste, 1938, La Nation socialiste…) et des dossiers sur la section socialiste du Ve arrondissement.
Fils d’Antoine Bourras, métayer et gascon, il est né le 23 juillet 1912 à Sauméjan (Lot-et-Garonne). Son père meurt « pour la France », le 12 novembre 1914 sur le front belge : son corps n’a jamais été retrouvé. Élevé, avec son frère aîné, par sa mère, après ses études à l’École normale supérieure de l’enseignement technique, il sera professeur d’histoire géographie à Marseille. Il a adhéré pendant ses études, en 1935, au Parti socialiste dont il restera membre toute sa vie.
Fait prisonnier dès le début de la guerre, il passe 5 ans en captivité. Il séjourne dans plusieurs oflags où il participe aux universités organisées. Entre l’été 1944 et mai 1945, il est détenu à l’Oflag XC de Lübek, où il fréquente quotidiennement Oreste Rosenfeld, journaliste au Populaire, et rencontre aussi Robert Blum et Max Lejeune.
Après guerre, il intègre l’ENA, et fait une carrière d’administrateur civil. Il est longtemps membre de la Ve section de Paris, dont il assure le secrétaire administratif au tournant des années 1970. Il est candidat aux élections municipales de 1959 dans le 1er secteur de la Seine (5°, 6°, 7° arrondissements). Il est membre de Démocratie socialiste en 1970 et de Socialisme et entreprises, dans les années 1970.
Une fois à la retraite à Sauméjan, il se consacre comme maire (1974-1989), soit comme mémorialiste à la mise en valeur de sa contrée natale. Il a publié en 1995, La querelle des vacants en Aquitaine ( J. et D. éd., Biarritz) et Nous gens de la Lande (Altantica, 2 vol. 1998, 2001). En 1999, il a préfacé et annoté les carnets de son père, Été à Bergadille. Travaux et occupations de l’année 1912 répertoriés par Antoine Bourras, dit Antonin, métayer gascon (1883-1914 (Biarritz, Atlantica).
Archives déposées par lui-même. 2 cartons
38 APO 1 : Carnets et notes manuscrites sur des conférences faites dans les Oflags où il était prisonnier.
– La nation et l’Internationale (1 cahier).
– Problèmes paysans (2 cahiers).
– La transformation socialiste de l’économie.
– L’aspect moral du socialisme.
– La doctrine de Jean Jaurès.
– L’antifascisme : discours prononcé à l’Oflag X (Montwy) le 5 mars 1944 par G. Bourras (7p).
– Article sur l’activité des socialistes dans les camps de prisonniers par G. Bourras (Le Réveil Socialiste, organe de la fédération socialiste du Lot-et-Garonne du PS -SFIO, juillet 1945).38 APO 2 : Dossier « Socialisme et entreprise », 1973-1977.
Notes et documents

109 APO 1 : Bracke

Bracke (1861-1955), « le père OURS », helléniste, universitaire, venu au socialisme par la lecture de Marx, militant et député socialiste du Nord et de la Seine, est une grande figure du socialisme français et international.
Ces documents sont des bribes de ses archives « données » par son épouse Luce Bracke à divers militants du Parti socialiste, des copies de lettres envoyées par Bracke à des militants, ou des notes retrouvées dans les ouvrages de sa bibliothèque « éparpillée » après son décès par son épouse (dons à différents militants, dont Guy Mollet)

Un fonds Bracke est déposé à l’Institut d’histoire sociale d’Amsterdam.
A signaler :
– traduction, par Bracke, datée du 30 juin 1939, d’un chapitre des mémoires de Tony Sender, « autobiographie d’une révoltée allemande » (The autobiographie of a German rebel, the Vanguard press, New-York, 1939). Document remis par Luce Bracke à Pierre Giraud, et commenté par lui, sans date.
– traduction par Bracke, d’un article de Max Adler par dans Kumpf, novembre 1928.
– traduction par Bracke
d’un récit fait pas le Docteur Lucie Adelsberger de Berlin, déportée au camp de concentration de Birkenau (partie du camp d’Auschwitz) , employée comme médecin à l’infirmerie du camp,  – a écrit ce récit à Amsterdam octobre 1945. Louise Kautsky est présente dans ce camp.
– traduction par Bracke
, d’un article de Jules Martov, « Révolution sociale, démocratie, dictature », présenté par Théodore Dan, transmis par Luce Bracke à Pierre Giraud, juin 1964.
– Divers notes et documents sur Paul Axelrod retrouvés dans son livre,
Die Rossuche Revolution und die sozialistiche International, classé à l’OURS A4 50 DC

– lettre de Bracke à Jean Lebas, octobre 1928, sur le statuts de la SFIO.
–Lettre de Bracke
à Pierre Commin, 15 octobre 1951, au sujet des résultats des cantonales, transmise en 1994 par Charles Pot.
– copie d’une lettre de Bracke
à Claude Fuzier, 8 février 1955 a/s du Populaire Dimanche.
copie d’une lettre de Bracke à Henri Berr, 11 novembre 1953 (Archives IMEC fonds H Berr).
– notes bio-bibliographiques de Henri Malacrida ; lettres de Malacrida aux Bracke.

Copie des dédicaces des ouvrages ayant appartenu à Bracke
conservés dans la bibliothèque de l’OURS

110 APO 1 et 2 : Fonds René Clérempuy

René Clérempuy (1924-1997), ayant du interrompre ses études pour entrer dans la vie active, après avoir exercé différents métiers de conducteur de poids lourds à employé à la préfecture, il reprend des études et passe ses diplômes de Droit. Inscrit au barreau de Fort-de-France en 1967, il quitte la préfecture pour exercer comme avocat. Il est un militant et responsable de la fédération socialiste de la Martinique.

Ses archives professionnelles ont déposées aux Archives départementales de la Martinique. Dossiers déposé par Denis Lefebvre
110 APO 1 : René Clérempuy, militant socialiste, 1969-197
–  Comité pour l’érection du monument Joseph Lagrosillière, 1963-1956 : circulaires, correspondances, comptes rendus des réunions
– Parti socialiste, fédération de Paris, 1969-1971 : documents, circulaires diverses, correspondance avec Patrick Du Cheyron, à propos de la vie politique martiniquaise.
 –Parti socialiste, 1969-1971 : circulaires diverses, correspondances « administratives » avec le PS ; lettres à François Mitterrand et Alain Savary pour les inciter à un voyage en Martinique ; transmission d’un mémoire sur la situation des fonctionnaires martiniquais révoqué sur à l’application de l’ordonnance de 1960.
– CERES, fédération de Paris : circulaires diverses, 1971
– Parti socialiste, fédération socialiste de la Martinique, 1971-1973 : Correspondance avec le siège national (lettres de Pierre Mauroy, Roland Florian,… ) ; congrès « fondateur » de la fédération : comptes rendus des réunions, différentes moutures du « texte du PS Martiniquais face au problème du statut politique » ; circulaires de la fédération ; tracts ; texte de la fédération sur le Référendum de 1972 ; débats avec E Serbin, sur le texte chapitre du Programme commun consacré au DOM ; plusieurs moutures de la lettre signée René Clérempuy et Serge Jean-Louis à Florian, chargé des relations avec les DOM au PS, sur la situation de la fédération de la Martinique, août 1972 ; projet de statut de la fédération (J. Bardol & S Jean-Louis ; liste des membres à jour de la section de Saint-Pierre ; L’Éveil socialiste, organe de la fédération socialiste de la Martinique, sans date ; rapport d’orientation de E. Serbin, section de Sainte-Marie, sur l’orientation politique présenté au congrès de la fédération des 7 et 8 octobre 1972 ; documents sur et de Victor Sablé, député de la Martinique
– Parti socialiste, fédération socialiste de la Martinique, 1974-1980 : circulaires et document du comité de soutien à la candidature de François Mitterrand ; lettre de remerciement à René Clérempuy pour son aide  ; n° de Choisir, édité par le centre martiniquais d’études socialistes ; conflit entre la fédération (Serge Jean-Louis) et Emmanuel Serbin, secrétaire de la section de Sainte-Marie, février 1976 ; « Le socialisme de l’avenir », par Jules Bardol, ancien secrétaire de la fédération socialiste, 1978 ; divers documents Victor Sablé.
110 APO 2 : René Clérempuy, militant socialiste
 –Correspondance avec L’OURS, Pierre Rimbert, Denis Lefebvre, à propos du voyage d’étude de Denis Lefebvre à la Martinique, et de la publication du Cahier et revue de L’OURS consacré à la Martinique, 1977-1979.
 –Correspondance avec Alain Vivien, chargé des relations avec les Dom-Tom au PS et à l’Assemblée nationale, 1976-1980.
 –René Clérempuy, membre de l’OURS et de la Fondation Guy Mollet : cartes de membres, et circulaires diverses, 1969-1983.
– PS Martinique, 1983-1988 : documents divers : professions de foi de René Clérempuy, candidat aux municipales de mars 1983, et de mai 1984 à Schoelcher (affiches classées avec le fonds affiches de l’OURS) ; documents divers présidentielle de 1988.

88 APO 1 : Alain Constant

Alain Constant, diplôme de sciences politiques, militant socialiste, a déposé depuis le milieu des années 2000 des correspondances reçues de diverses personnalités contactées à l’occasion de ses recherches sur De Gaulle, et d’autres d’ordre privé. Poète, il a adressé des copies de ses écrits à l’OURS.
88 APO 1 : Alain Constant, documents divers, correspondances
– Documents divers personnels : photographie de lui et de ses parents ; carte d’adhérent à la SFIO de son grand-père ; cartes syndicales du son père, policier ; cartes d’adhérent au PS d’Alain Constant
– 1972 : mémoire sur la pensée de Charles de Gaulle (réponses à ses demandes d’entretien de P. Mendès France, Antoine Pinay, Robert Buron, Guy Mollet, Louis Terrenoire, Pierre Pflimlin, Louis Joxe… Notes sur ses entretiens avec Edgar Pisani, Louis Vallon, Louis Terrenoire, Maurice Couve de Murville, Louis Joxe1.
– Articles et courriers de lecteur de Alain Constant publiés dans la presse : à signaler copie de son article dans la revue Espoir, n°7, 1974, « la légitimité de Charles de Gaulle ».
– Correspondance diverse et dédicaces diverses, 1980 : courriers reçus de Eugène Descamps, Jacques Delors, Gilles Martinet.
– Courriers et divers adressés à Denis Lefebvre, secrétaire général de l’OURS, 2002-2007 : réflexions personnelles, et divers (photographies de ses voyages à l’étranger)
– Réponse à ses lettres de diverses personnalités du monde politique (Jean-Louis Debré, Dominique de Villepin…), culturel (Maurice Druon, Michel Onfray, Edmonde Charles-Roux, Jean d’Ormesson…), etc . Cartes de vœux, 1995-2007.
– Poèmes d’Alain Constant (copies) : à signaler : il a publié : Alain Constant, Poèmes divagations, La Société des écrivains, 2005, 33 p.
– Timbres et enveloppes « premier jour » : François Mitterrand, Émile Zola, Rimbaud, Alain Fournier, J. Chaban Delmas, Louis Blanc, Auguste Blanqui, Les cinq martyrs du lycée Buffon, Talleyrand, Léon Blum, Karl Marx (Allemagne), Lassale (Allemagne), Pierre Mendès France, Charles de Gaulle (plaquette premier jour Lille 1990), Albert Camus
– Photographies de ces voyages en Europe dans les années 60 : Yougoslavie, Italie… (tirages 24 x 30 cm, couleur)
Bande magnétique, extraits de discours de personnalités politiques, 1930-1960.

53 APO 1 à 3 – Fonds Maurice Coutrot. 1935-1991.

Maurice Coutrot (1907-1992), militant socialiste, fut maire de Bondy de 1945 à 1977, sénateur socialiste de la Seine puis de la Seine Saint-Denis de 1958 à 1977.
Inventaire, mai 1995.
53 APO 1 : Maurice Coutrot, socialiste bondynois, 1935-1980.
Les documents (presse, circulaires, tracts, quelques lettres, professions de foi, …) ont été classés chronologiquement. A signaler :
– 1935 : professions de foi de Jules Auffret (PC) et J. Herouet (PS-SFIO), élections au Conseil général, 26 mai 1935.
– 1938 : circulaires de la section de Bondy du PS SFIO relative à la scission du PSOP et à la reconstruction de la section.
– 1944-1945 : relations PS-PC à Bondy, circulaires de la fédération SFIO de la Seine, lettre de la section OCM de Bondy ; documents sur les élections municipales : lettres de G. Kieffer, ancien maire de Bondy, Lucien Chapelain, H. Varagnat, profession de foi des candidats, résultats des élections du 26 avril à Bondy.
– 1946 : procès-verbaux des réunions du comité d’entente des sections de Bondy du Parti socialiste et du Parti communiste, 8 et 18 mars 1946.
1947 : Rapport de la section du PC de Bondy, 23 mars 1947 ; profession de foi pour les municipales de 1947.
– 1951 : Une lettre de Léon Boutbien ; professions de foi, législatives de juin 1951.
– 1959 : professions de foi, résultats, municipales 1959. Lettre de Ginette Fuzier à Maurice Coutrot.
– 1961 : lettre de Claude Fuzier, secrétaire fédéral de la Seine.
– 1965 : lettres de Coutrot à Fuzier et réponse de ce dernier, septembre 1965 ; correspondance Gazier-Coutrot, octobre 1965.
-1972 : lettre de démission de Coutrot de Trésorerie du groupe socialiste au Sénat.
1973 : lettre M. Coutrot à F. Mitterrand.
53 APO 2 : Correspondance et divers, 1955-1991.
Dossier 1 : Correspondance diverse, 1960-1991. Classement chronologique.
Dossier 2 : Correspondance avec André Lajunias, 1955-1988, 19 lettres et quelques réponses de M. Coutrot.
Dossier 3 : Maurice Coutrot, officier de la légion d’honneur ; décorations remises par M. Coutrot à G. Chiquerille, Roger Benhamou, Louis Boisguerin.
Dossier 4 : Notices biographiques et articles nécrologiques sur Maurice Coutrot.
53 APO 3 : Discours, articles de et sur Maurice Coutrot, 1946-1978
Dépôt octobre 1995
Dossier : Fédération de la Seine, mars 1966-mai 1967.
– Circulaires et notes de la fédération ;
-Quelques correspondances ;
– Brochure sur les rapports PS/PC.
Ajouts 1996 :
53 APO 4 : Elections cantonales et municipales, 1953-1959
Dossier 1 : Cantonales et municipales 1953 : tracts, documents sur l’activité de l’élu Maurice Coutrot, engagement de candidature, correspondance et note diverses de socialistes
Dossier 2 : Cantonales et municipales 1959 : engagement de candidature et correspondance avec la préfecture, tracts et professions de foi, correspondance déc 1958-mars 1959, répartition des bureaux de vote.

100 APO 1 : Fonds Gilbert Moreux

Ancien syndicaliste (CFDT), membre du Parti socialiste, Gilbert Moreux vient de déposer un dossier de documents sur le courant G dont il fut membre entre 1979 et 1983. Ce nouveau fonds est le centième déposé à l’OURS.
Déposé par Gilbert Moreux le 30 mars 2009.
100 APO 1 : dossier : Documents du courant G du Parti socialiste, 1979-1983
Lettres, circulaires, composition du collectif national de la motion G, comptes rendus de réunions, etc.
Collection du périodique Mignonne, allons voir sous la rose, n°2 (1979) à 12 (1983)

Retour à la liste complète des inventaires consultables

1 Alain CONSTANT, « Le Général de Gaulle, son pouvoir et sa pratique », thèse pour le doctorat présentée et soutenue publiquement devant Monsieur de Soto, président du jury, Université de droit, d’économie et de sciences sociales de Paris (Paris II), 1974, 335 p, est déposé à l’OURS.