samedi 3 décembre 2022
Home Actualité L'OURS hors série 98-99, juin 2022. « Printemps-été 2022 : Où en...

L’OURS hors série 98-99, juin 2022. « Printemps-été 2022 : Où en est la gauche ? »

Dans le dossier du dernier numéro de notre revue, nous apportions des éléments de compréhension sur ce que les « droites nationales populistes » au pouvoir font aux sociétés. Si nous n’en sommes pas là en France, pour la deuxième fois consécutive Marine Le Pen est au second tour de la présidentielle, et le RN dispose – certes seul et isolé – du premier groupe politique d’opposition à l’Assemblée nationale. Alors, où est passée la gauche ?

C’est justement sur l’état de la gauche en général et des socialistes en particulier au sortir de la récente séquence électorale, présidentielle et législatives, que les articles de notre dossier proposent de réfléchir. Ce choix explique que ce numéro paraisse avec quelques semaines de retard.

Sans paraphraser le sommaire copieux qui ouvre ce numéro et que vous venez de découvrir dans sa structure avec ses différentes parties désormais habituelles (Dossier, Lecture(s), Débat(s), Histoire(s)… ), quelques précisions sur le dossier principal qui, comme nous le faisons dans Recherche socialiste, combine regards sur l’actualité et perspectives historiques. 

Comme point de départ, trois articles analysent les résultats et ce qu’ils nous disent de l’évolution des rapports internes à la gauche et des bouleversements de notre système politique et partisan. Un tour d’horizon – qu’il nous faudra compléter – de la gauche en Europe (Allemagne, Grande-Bretagne, Portugal, Italie, Espagne) permet ensuite de mesurer les différences de situation de la famille socialiste et de la gauche en Europe, et des capacités d’adaptation ou non des partis aux défis actuels. 

Les débats entre socialistes conduisant souvent les protagonistes à vouloir tirer du passé des leçons pour le présent, quatre moments de crise (1958, 1969, 1983, 1993…) depuis 1958, de nature différente mais aux conséquences électorales désastreuses, sont ici abordés. Chacun se fera son idée sur les parallèles possibles, les (dis)concordances des temps et des enseignements pour un rebond éventuel. Mais, il en ressort tout de même que c’est bien, à chaque fois, s’agissant des alliances comme du programme ou de l’horizon proposé, l’incapacité à expliquer clairement à son camp les raisons des choix opérés qui ruine la confiance. 

C’est aussi le sens du débat à distance entre Alain Bergounioux, critique des récents ouvrages de l’historien Gilles Candar et du politiste Rémi Lefebvre sur la gauche : espérer à gauche, (dés)espérer de la gauche, n’est-ce pas aujourd’hui trancher des débats mal compris parce que mal expliqués : ainsi du « tournant de la rigueur », ou du choix européen. Et, surtout, quel est le bilan partagé – ou non – de l’exercice du pouvoir depuis 1981 ? 

Enfin, nous avons invité plusieurs personnalités à réagir à la situation de la gauche, un élu, un journaliste, et des animatrices et animateurs de thinks tanks, clubs ou groupes engagés à gauche. Ce n’est qu’un début, bien sûr, mais il nous semble que quelques jalons sont posés pour ne pas se tromper de débat, notamment s’agissant de l’état des forces actuelles de la gauche. Nous poursuivrons les éclairages et les échanges pour tenter de comprendre ce qui fait toujours lien entre ceux qui se reconnaissent dans la famille du « socialisme démocratique » et dans celle de la gauche dans son ensemble. 

Bonne lecture.

L’OURS hors série recherche socialiste 98-99, juin 2022, 210 p, 16 €

Dossier : Printemps-été 2022 : Où en est la gauche ?

France : regards sur la séquence électorale 2022

L’élection présidentielle et les élections législatives de 2022, Pierre Martin

Le bouleversement du système des forces politiques, 2017-2022, Gérard Grunberg

Une campagne – enfin ?– joyeuse, Arthur Delaporte 

Europe : où en sont les gauches ?

Allemagne : pour le SPD, l’enjeu d’un véritable renouveau, Ernst Stetter 

Grande-Bretagne : le long adieu du Parti travailliste au New Labour, Clément Claret

Portugal : les socialistes au pouvoir depuis 2015, Yves Léonard 

Italie : une étrange gauche, Marc Lazar

Espagne :  l’expérience de la coalition PSOE/Podemos, Guillermo Arénas

Rétrospective : les crises socialistes sous la Ve

1958-1968 : quelle rénovation ?, Denis Lefebvre

1969 : des socialistes laminée… à l’heure du rassemblement, Arnaud Dupin 

1983 : Le « tournant de la rigueur » : une histoire dominée par la mémoire, Mathieu Fulla 

1993 : les élections législatives, une déroute socialiste ?, Laurent Jalabert 

Gauche : points de vue et perspectives

« Socialistes, nous incarnons une des traditions de la gauche et on doit en être fiers », Olivier Bianchi 

« La voie dans laquelle s’est engagée la gauche est, selon moi, une impasse absolue », Renaud Dély 

Nos enjeux prioritaires pour reconstruire la gauche, Floran Vadillo (L’Hétairie)

La Nupes, plus qu’une alliance électorale.Un nouvel outil politique à vocation majoritair,e Nina Karam-Leder, Sarah Kerrich-Bernard (Hémisphère Gauche) 

La gauche au défi de sa recomposition, Chloé Abanda, Marco Frizon, Oriane Teixeira (GSU) 

Lecture(s)

Sur les gauches : interrogations à la lumière de l’histoire et de la sociologie, Alain Bergounioux

Pourquoi la gauche ?Réponse et perspectives Gilles Candar

Faut-il désespérer de la gauche ?, Rémi Lefebvre 

La gauche socialiste israélienne, de l’hégémonie à la marginalisation, Milo Lévy-Bruhl 

Débat

Faire respirer la démocratie en inversant le calendrier électoral, Jacques Fleury

Histoire (s) : Exposés de soutenance de thèses

Socialistes français et travaillistes britanniques face aux questions coloniales (1919-1939) : une étude comparée, Quentin Gasteuil

L’abdication du Parlement.Fait majoritaire et discipline partisane à l’Assemblée nationale sous la Ve République, Damien Lecomte 

In memoriam : Michel Delebarre 

Disponible en commande à l’OURS à partir du 25 août 2022 : 16 € port compris

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments