vendredi 17 septembre 2021
Home Actualité Édito et sommaire de L’OURS 507, avril 2021

Édito et sommaire de L’OURS 507, avril 2021

Élections régionales et départementales, ou pas, notre dossier du mois observe les territoires, les élus, les villes dans leurs évolutions récentes.

Les prochaines élections régionales serviront en quelque sorte de bilan de la réforme initiée sous le quinquennat de François Hollande avec la création de 12 grandes régions. Il est aussi fort possible que l’actualité sanitaire vienne une nouvelle fois interférer dans ce scrutin. Les citoyens s’approprient-ils électoralement les territoires ? Pour Aurélia Troupel rien n’est fait pour les mobiliser, même si leur rôle et leurs représentation évolue, notamment grâce à la parité.

Au-delà de ces questions, comment évoluent les territoires eux-mêmes ? Laurent Jalabert scrute ce que devient l’Occitanie  : une réalité ou un puzzle ? Quel rapport les élus entretiennent-ils avec ceux-ci depuis les lois de décentralisation et le non-cumul des mandats ? Et comment penser la ville quand de plus en plus de décision échappent aux édiles ? Arthur Delaporte et Rémi Lefebvre ouvrent quelques pistes de réflexion à partir d’ouvrages récents.

Le sommaire ci-dessous éclaire quelques uns des thèmes abordés dans ce numéro. Dans les pages histoire(s), retour aussi sur le cas Hitler et « les origines du mal ». Avec plusieurs regards sur les auxiliaires de la barbarie nazie et France et en Europe. Plus de réjouissances dans la page culture(s) avec des classiques revisités librement, de l’Odyssée d’Homère à Roméo et Juliette de Shakespeare. Bonne lecture.

La rédaction

Sommaire

« Les échelons locaux interviennent dans le quotidien des citoyens et il est important de trouver le moyen de les inciter à voter. » Trois questions à… Aurélia TROUPEL par ISABELLE THIS-SAINT-JEAN

Pages 1-3. L’OURS Actu(s) : Territoires et représentation
Un pouvoir régional qui peine à s’imposer, par LAURENT JALABERT (a/s de Emmanuel Négrier et Vincent Simoulin (dir.), La fusion des régions, le laboratoire d’Occitanie, Grenoble, PUG, 2021, 298p, 25€)
Girondins : avec le local pour horizon, par ARTHUR DELAPORTE (a/s de Philippe Madrelle, L’art de gagner en politique, entretiens avec J. Petaux, Lormont, Le Bord de l’eau, 2019, 257p, 20€; Jean-Luc Gleyze, Être Girondin. La démocratie au quotidien, entretiens avec J. Petaux, Lormont, Le Bord de l’eau, 2020, 214p, 18€ : Alain Rousset, Le décentralisateur de la République, entretiens avec Jean Petaux, Lormont, Le Bord de l’eau, 2020, 250p, 20€)
La ville au service du marché, par RÉMI LEFEBVRE (a/s de Gilles Pinson, La ville néolibérale, PUF, 2020, 160p, 15€)
La vie politique au village, par ARTHUR DELAPORTE (a/s de Christophe Granger, Laurent Le Gall, Sébastien Vignon (dir.), Voter au village. Les formes locales de la vie politique, XXe-XXIe siècles, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du septentrion, 2021, 310p, 26€ €)
Le cheval des villes, le cheval des champs, par FRÉDÉRICK GENEVÉE (a/s de Bernadette Lizet, Le cheval dans la vie quotidienne, préface d’André Leroy-Gourhan, CNRS Éditions, 2020, 320p, 25€)

p. 4. MONDE (S)
Qui contrôlera le monde de demain ?, par CLAUDE DUPONT (a/s de Thomas Gomart, Guerres invisibles, Nos prochains défis géopolitiques, Tallandier, 2021, 316p, 20€)
Rêver d’Europe avec Jens C. Grøndahl, par MAURICE BRAUD (a/s Jens Christian Grøndahl, L’Europe n’est pas un lieu, Gallimard, 2020, 190p, 18€)

p. 5 : SOCIÉTÉ(S)
Remplacement : le grand n’importe quoi, par FRANÇOISE GOUR (a/s de Hervé le Bras, Serons-nous submergés ? Épidémies, migrations, remplacement, L’Aube/ Fondation Jean-Jaurès, 2020, 194 p, 19,90€)
Renouer le dialogue, par ARNAUD DUPIN (a/s de Barbara Stiegler, De la Démocratie en pandémie, Gallimard, Tracts, 2021, 64 p, 3,49€ ; Danièle Sallenave, Parole en haut silence en bas, Gallimard, Tracts Grand format, 2021, 64 p, 4,49€
Le fait religieux à l’école.Erreur de programmation, par PHILIPPE FOUSSIER (a/s de Aline Girard, Enseigner le fait religieux à l’école : une erreur politique ?, préface de Catherine Kintzler, Minerve, 2021, 144p, 9,5€)
L’enfer twitter, par RAYMOND KRAKOVITCH (a/s de Samuel Laurent,  J’ai vu naître le monstre. Twitter va-t-il tuer la #démocratie ?, Les Arènes, 2021, 234p, 19€)

Page 6-7 : HISTOIRE(S) 
Hitler ? Comprendre, pourquoi ? par ALAIN BERGOUNIOUX (a/s de Ron Rosenbaum, Pourquoi Hitler ? Enquête sur l’origine du
mal, Nouveau Monde éditions, 2021, 680p, 23,90€)
Au cœur d’un procès de la Collaboration par GILLES MORIN (a/s de Jacky Nardoux, Un « trio infernal » de la collaboration et de la répression. Procès de trois condamnés à mort, Actes graphiques, 2020, 263p, 24€)
Le choix de la collaboration par SYLVAIN BOULOUQUE (a/s de Gérard Bonnet, L’agence Inter-France de Pétain à Hitler. Une entreprise de manipulation de la presse de province (1936-1950), Éditions du félin, 2021, 910p, 35€).
Itinéraires de gestapistes, par SYLVAIN BOULOUQUE (a/s de Sylvie Altar et Régis Le Meur, Le spectre de la Terreur. Ces Français auxiliaires de la Gestapo, Editions Tirésias-Michel Reynaud, 2020, 432p, 28€)
Buczacz, il y avait une ville, par JEAN-LOUIS PANNE (a/s de Omer Bartov, Anatomie d’un génocide. Vie et mort dans une ville nommée Buczacz, Plein jour, 2021, 443p, 24€)
Bad Boys et blousons noirs, par ROBERT CHAPUIS (a/s de Guillaume Périssol, Le droit chemin. Les jeunes délinquants en France et aux États-Unis au milieu du XXe siècle, PUF, 2020, 400p, 24€)
1968, un peu de désordre dans le droit, par NICOLAS CIRON (a/s de Liora Israël, À la gauche du droit, Mobilisations politiques du droit et de la justice en France (1968-1981), Éditions de l’EHESS, 2020, 348p, 25€)

Page 8 : CULTURE(S)
Actu des bulles : Les logiques du système, par SYLVAIN BOULOUQUE (a/s de Antonio Altarriba et Keko, Moi, menteur, Denoël graphic, 2021, 162p, 21,90€ et Benoît Collombat et Damien Cuvillier, Le choix du chômage, Futuropolis, 2021, 284 p, 26€)
Cinéma : Protéger le passé, par JEAN-LOUIS COY (a/s de The Dig, de Simon Stone, G-B–USA, 2021, 2 h, avec Ralph Fiennes, Carey Muligan (visible sur Netflix)
Récit : Heureux qui comme Jean, par DENIS LEFEBVRE (a/s de Jean Glavany, 3000 ans après Ulysse, ediSens, 2021, 189p, 19€)
Sur les planches : Roméo et Juliette, jeunes pour toujours, a/s de Roméo et Juliette, de W. Shakespeare, vu au Théâtre de Montansier, Versailles. Une tournée est prévue….)
L’actu des sons Un cri qui vient de loin par FRÉDÉRIC CÉPÈDE (a/s de Archie Shepp et Jason Moran, Let my People Go, Archieball, 2021)

L’OURS n°507, avril 2021, 8 pages, 3€15

RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments