Les Fronts populaires des socialistes, à la Fabrique de l’histoire (France culture)

Semaine « Front Populaire » à la FABRIQUE DE l’HISTOIRE, sur FRANCE CULTURE, du 27 au 30 juin 2016 Visuel_tandem_front_populai
Avec notamment la participation de Frédéric Cépède, Éric Lafon et Jean Vigreux, commissaires de l’exposition « 1936, nouvelles images, nouveaux regards sur le Front populaire », proposée par le musée de l’Histoire vivante et l’OURS. Le programme est là.

Lundi 27 juin : Romain Ducoulombier pour évoquer le colloque international « Un parti global, le Parti communiste français dans une perspective transnationale 1917-1991 » 25, 26, 27 mai 2016, MSH Dijon.
Louis Pascal Jacquemond, L’espoir brisé : 1936, les femmes et le Front populaire, Belin, 2016.

Mardi 28 juin : Les fronts populaires des socialistes
Un documentaire de Séverine Liatard et Séverine Cassar
Le Front populaire demeure un véritable mythe, politique, social et culturel : il signifie tout à la fois des mouvements de grève, une expérience gouvernementale inédite et un moment de bonheur et de joie intense. Ses réalités à travers aussi ses aspérités et ses contradictions demeurent souvent gommées de la mémoire historique transmise au gré des années et des évènements. Ses héritiers souvent divisés, mobilisent alors des acceptations concurrentes de ce moment qui ressurgissent lors des commémorations. Il en résulte des mémoires éclatées et complexes dont les enjeux se lisent toujours au présent.
Avec les témoignages de trois historiens, spécialistes du Front populaire et de l’histoire politique et culturelle de la gauche : Frédéric Cépède, Pascal Ory, Jean-Pierre Rioux

Mercredi 29 juin : Promenade radiophonique dans l’exposition « 1936 : Nouvelles images, nouveaux regards, sur le Front populaire » au musée de l’Histoire vivante de Montreuil.
En compagnie d’Éric Lafon (directeur du musée) et commissaire de cette exposition avec Frédéric Cépède et Jean Vigreux.
Relire et redécouvrir un récit en images du Front populaire à travers notamment les milliers de photographies attachées à de grands noms comme Henri Cartier-Bresson, Robert Capa ou Willy Ronis mais aussi des preneurs d’images moins connus comme Marcel Cerf, France Demay et Pierre Jamet. Tous ont contribué à constituer une mémoire visuelle de ce moment intense et exceptionnel faite aussi d’affiches,  de drapeaux, insignes, ou dessins de presse.

Jeudi 30 juin : Débat historiographique : les recherches en cours sur le Front populaire
Jean Vigreux 
; Professeur d’histoire contemporaine à l’université de Bourgogne. Histoire du Front populaire : l’échappée belle, Tallandier¸2016.
 Hélène de Talhouët, Thèse « Placé pour être utile ». Georges Huisman à la Direction générale des Beaux-Arts 1934-1940.
Corentin Lahu, Thèse en  cours sur la section française du Secours Rouge International.

Tous les jours de 9h05 à 10h
Présentation de l’émission : http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire

L’OURS RAPPELLE
Expositions 36 à Paris :

« 1936. Le Front populaire en photographie », exposition gratuite à l’Hôtel de Ville de Paris, du 19 mai au 23 juillet 2016 (10 h /18 h 30, sauf dimanches et jours fériés).
Commissaire de l’exposition : Françoise Denoyelle.
Un partenariat entre l’exposition de Montreuil et celle de Paris a été organisé, l’OURS et le musée de l’Histoire vivante ayant prêté de nombreux documents.

Photographies sur le Front populaire : le regard de Marcel Cerf, du 7 juin au 25 septembre à la Médiathèque Marguerite Duras à Paris 20e : commissaire Carole Gascard (BHVP). Entrée libre

A (re)voir en replay – Documentaire : Léon Blum, haï et adoré, un film de Julia Bracher et Hugo Hayat, Les films d’ici, 2016, 60 mn, diffusé sur France 3 le 23 juin.