Archives pour la catégorie L’OURS mensuel…

Rosanvallon et les voies de la gauche, par ALAIN BERGOUNIOUX

Que la question du « populisme » soit celle qui polarise aujourd’hui le débat politique et concentre, de plus en plus, les recherches en science politique ne peut qu’interroger sur ce qui « nous » est arrivé, à toutes celles et à tous ceux qui, par delà leurs différences et leurs oppositions, ont porté (et portent) un projet d’émancipation démocratique. C’est le sens du « notre » du titre du dernier ouvrage de Pierre Rosanvallon, Notre histoire intellectuelle et politique  (1968-2018) (Seuil, 2018, 431p, 22,50€). Article paru dans L’OURS 481, septembre-octobre 2018. Continuer la lecture de Rosanvallon et les voies de la gauche, par ALAIN BERGOUNIOUX

Israël, l’histoire en somme, par CLAUDE DUPONT

Les 70 ans d’Israël sont magistralement décrits dans cette belle somme historique, qui fait un point aussi objectif que possible sur les conditions de la naissance de ce pays hors normes, sur l’évolution d’une histoire aux rebondissements innombrables, sur les incertitudes qui continuent à peser sur son destin. Certainement un livre fondamental pour tous ceux qui s’intéressent à Israël – et au Moyen-Orient dans son ensemble.
À propos du livre de Michel Abitbol, Histoire d’Israël, Perrin, 2018, 859p, 30€ (article paru dans L’OURS 481, septembre-octobre 2018, p. 5) Continuer la lecture de Israël, l’histoire en somme, par CLAUDE DUPONT

Édouard Vaillant, entre Révolution et République, par GILLES VERGNON

Un an après la parution d’une belle biographie de Jules Guesde par Jean-Numa Ducange, c’est dans la même collection que Gilles Candar, spécialiste reconnu de l’histoire du socialisme, nous propose celle d’Édouard Vaillant. Le « troisième homme », avec Jaurès et Guesde, du socialisme français d’avant 1914, est sans doute le moins connu de la trilogie.
à propos du livre de Gilles Candar, Édouard Vaillant. L’invention de la gauche, Armand Colin, 2018, 248p, 19€ (article paru dans L’OURS 481, septembre-octobre 2018, p. 7.) Continuer la lecture de Édouard Vaillant, entre Révolution et République, par GILLES VERGNON

L’OURS 481, septembre-octobre 2018 va sortir : ici le sommaire

C’est la rentrée pour l’Ours et notre mensuel. Un numéro qui laisse une large place à la lecture du livre de Pierre Rosanvallon, une histoire de la gauche et des questions qui ont animé ses débats. Des réflexions sur des anniversaires, les 60 ans de la Ve République, les 70 ans d’Israël, en attendant le mois prochain de revenir sur les 50 ans de mai 68. Une forte actualité en histoire et des parcours d’hommes engagés dans leur temps, comme Edouard Vaillant mais aussi Jan Palach. Continuer la lecture de L’OURS 481, septembre-octobre 2018 va sortir : ici le sommaire

Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX

Le bicentenaire de la naissance de Marx donne lieu à différents types de publications. Cet ouvrage collectif, dirigé par Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, n’entend pas statuer sur l’actualité de Marx, ni discuter de la pertinence de son œuvre pour interpréter et transformer le monde. Ce qui est la partie la plus visible des controverses qu’il continue d’inspirer. Il s’agit ici d’étudier les « usages » qui ont été faits de Marx dans l’histoire politique et culturelle française.
À propos du livre publié sous la direction de Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, Marx, une passion française, La Découverte, Coll Recherches, 2018, 346p, 25€
Article publié dans L’OURS 480 (juillet-août 2018), page 1 Continuer la lecture de Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX

Le rocardisme, visite guidée, par CLAUDE DUPONT

Qu’est-ce que le rocardisme ? Pas facile de définir clairement un courant de pensée dont aucun pouvoir ne s’est réclamé, dont l’inspirateur n’a pas eu d’héritier, et dont les disciples se sont dispersés dans plusieurs directions, dans divers courants, clubs ou think tanks. C’est pourtant la tâche à laquelle se sont attelés deux hommes qui furent des proches collaborateurs de Michel Rocard.
A propos du livre d’Alain Bergounioux et Jean-François Merle, Le rocardisme. Devoir d’inventaire, Seuil, 2018, 295p, 22€
Article paru dans L’OURS 480 (juillet-août 2018), page 4. Continuer la lecture de Le rocardisme, visite guidée, par CLAUDE DUPONT

François Hollande, le droit de répondre, par ROBERT CHAPUIS

Disons tout de suite que son livre est fort agréable à lire : une expression facile, un style acéré, un ton qui ressemble à l’auteur (de la pointe d’humour à la formule bien équilibrée), de l’empathie aux moments douloureux, de l’assurance dans l’exercice de ses fonctions. Il est par ailleurs fort bien construit en réponse aux nombreuses critiques qui ont émaillé son quinquennat.
À propos du livre de François Hollande, Les leçons du pouvoir, Stock, 2018, 288p, 22€
Article paru dans L’OURS 480 (juillet-août 2018), page 3. Continuer la lecture de François Hollande, le droit de répondre, par ROBERT CHAPUIS

L’OURS 480 (juillet-août 2018) va bientôt sortir : ici le sommaire

L’OURS n°480, juillet-août 2018
8 pages
version papier 3,10€, 4€ port compris (commande à L’OURS)
Version pdf 3 € par chèque
À la une : Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX
À propos du livre publié sous la direction de Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, Marx, une passion française, La Découverte, Coll. Recherches, 2018, 346p, 25€ Continuer la lecture de L’OURS 480 (juillet-août 2018) va bientôt sortir : ici le sommaire

Au sommaire du numéro de L’OURS de Juin 2018

L’OURS n°479, juin 2018, 8 pages
version papier 3,10€, 4€ port compris (commande à L’OURS)
Version pdf 3 € par chèque
À la une : La construction européenne face à ses adversaires par GILLES VERGNON
À propos du livre de Bernard Bruneteau, Combattre l’Europe.De Lénine à Marine le Pen, CNRS Editions, 2018, 304p, 25€ Continuer la lecture de Au sommaire du numéro de L’OURS de Juin 2018

La construction européenne face à ses adversaires par GILLES VERGNON

Sous un titre qui ne manquera pas de faire grincer quelques dents, Bernard Bruneteau, universitaire à Rennes et spécialiste de la question, nous propose une histoire longue des oppositions en Europe à l’intégration européenne, définie d’emblée comme « la volonté intellectuellement rationalisée d’unifier politiquement et économiquement l’Europe par le biais de politiques impliquant des transferts plus ou moins importants de souveraineté ».  À propos du livre de Bernard Bruneteau, Combattre l’Europe.De Lénine à Marine le Pen, CNRS Editions, 2018, 304p, 25€. Article paru dans L’OURS n°479, juin 2018, page 1. Continuer la lecture de La construction européenne face à ses adversaires par GILLES VERGNON