Archives pour la catégorie L’OURS mensuel…

Che Guevara, la révolution et la violence, par ERIC LAFON

Les anniversaires de l’assassinat du Che se suivent et ne se ressemblent pas. Mais son image de martyr de la révolution hante encore quelques mouvements radicaux, même si le portrait se précise. A propos des livres de Jacobo Machover, La face cachée du Che, Armand Colin, 2017, 254 p et Samuel Farber, Che Guevara. Ombres et lumières d’un révolutionnaire, Syllepse, 2017, 178p, 18€ Continuer la lecture de Che Guevara, la révolution et la violence, par ERIC LAFON

Sommaire de L’OURS 475 (février 2018)

L’OURS, mensuel socialiste de critique culturelle, littéraire, artistique, n°475 (février 2018) va paraître début février. Vous pouvez en découvrir le sommaire et quelques articles en avant-première. Pour le commandes : la version papier 4€ port compris (commande à L’OURS, 12, Cité Malesherbes, 75009 PARIS). La version pdf 3 € par chèque, envoi par courriel. Continuer la lecture de Sommaire de L’OURS 475 (février 2018)

L’histoire d’un village au dos de lattes, par CHRISTIAN CHEVANDIER

À partir d’un document exceptionnel dû à un artisan menuisier, c’est l’histoire d’un village au XIXe siècle que restitue Jacques-Olivier Boudon. A propos du livre de Jacques Olivier Boudon, Le plancher de Joachim. L’histoire retrouvée d’un village français, Belin 2017, 255p, 24€

Article paru dans L’OURS 475, février 2018. Continuer la lecture de L’histoire d’un village au dos de lattes, par CHRISTIAN CHEVANDIER

Élections 2017, contexte, crise, produit, par ALAIN BERGOUNIOUX

Ce volume s’inscrit dans la série des études électorales inaugurée par les chercheurs du CEVIPOF depuis 1992 pour analyser nos grandes échéances politiques. Celle-ci est particulièrement importante, car le printemps 2017 nous a fait peut-être entrer dans un nouveau système politique. C’est ce que veut signifier le titre de « vote disruptif », néologisme (emprunté au monde du marketing…) qui entend par là un processus simultané de rupture et d’innovation.À propos du livre de Pascal Perrineau (dir), Le vote disruptif. Les élections présidentielles et législatives de 2017 , Sciences Po. Les Presses. 2017, 444 p, 24,90€. Continuer la lecture de Élections 2017, contexte, crise, produit, par ALAIN BERGOUNIOUX

Intellectuels et socialistes : mission impossible ? par Daniel Lindenberg

Cet article de notre ami Daniel Lindenberg, membre du comité éditorial de notre revue, a été publié dans le cadre de notre droit d’inventaire n° 1 ouvert dans L’OURS n°388 en mai 2009 consacré à la question des relations entre les socialistes et les intellectuels. On y retrouve son érudition et son regard acéré sur le monde politique et intellectuels. Ces analyses vont nous manquer. Continuer la lecture de Intellectuels et socialistes : mission impossible ? par Daniel Lindenberg

Jean Jaurès, à l’avant des luttes, par CLAUDE DUPONT

Dans la belle édition publiée par Fayard, ce tome porte le numéro 4 pour le situer dans la chronologie jaurésienne. En fait, c’est le treizième volume paru sur les dix-sept prévus. C’est effectivement le militant ouvrier que l’on voit à l’œuvre, dans un des moments marquants de la lutte des classes en France.
A propos des Œuvres de Jean Jaurès. Tome 4 . Le militant ouvrier 1893-1897, Edition établie par Alain Boscus, Fayard, 2017, 569 p, 34€)
Article à paraître dans L’OURS 474, janvier 2018, page 1.

Continuer la lecture de Jean Jaurès, à l’avant des luttes, par CLAUDE DUPONT

Socialisme, une idée de l’avenir, par ALAIN BERGOUNIOUX

Julien Wright offre une analyse originale de la nature du socialisme français dans sa période de formation, à la fin du XIXe siècle, et d’affirmation dans l’entre-deux-guerres. Il le fait à travers les rapports qu’ont pensé (et imaginé) les socialistes entre le passé, le présent et le futur. C’est une autre manière de poser le problème classique de la réforme et de la révolution très prégnant dans ce moment d’histoire.

Continuer la lecture de Socialisme, une idée de l’avenir, par ALAIN BERGOUNIOUX

Les politiques de mémoire sont-elles utiles ?, par NOËLLINE CASTAGNEZ

Le constat de départ des auteures, sociologues et politistes au CNRS, est l’échec des politiques de mémoire développées partout dans le monde depuis la fin des années 1990.
À propos du libre de Sarah Gensburger & Sandrine Lefranc, À quoi servent les politiques de mémoire ?, Presses de la FNSP, 2017, 183p, 17€
Article à paraître dans L’OURS 474, janvier 2018, page 4. Continuer la lecture de Les politiques de mémoire sont-elles utiles ?, par NOËLLINE CASTAGNEZ

Le populisme et sa radicalité, par ALAIN BERGOUNIOUX

Dans cet essai historique, Pascal Ory s’attaque à ce qui est le phénomène politique majeur du début du siècle nouveau, la radicalité populiste, qui ne concerne pas que l’Europe mais a une dimension mondiale, comme le souligne l’élection récente de Donald Trump. La notion de populisme seule, en effet, est vague et peut recouvrir des politiques bien différentes.
À propos du livre de Pascal Ory, Peuple souverain. De la révolution populaire à la radicalité populiste, Le Débat Gallimard, 2017, 256 p, 21€
Article paru dans L’OURS 473 (décembre 2017), page 1. Continuer la lecture de Le populisme et sa radicalité, par ALAIN BERGOUNIOUX