Archives pour la catégorie L’OURS mensuel…

Les vies multiples de Maurice Laval, par JEAN-WILLIAM DEREYMEZ


Comme l’écrit Bernard Poignant dans sa préface, « toute vie a la même dignité. Toute vie n’a pas la même intensité », et celle de Maurice Laval, effectivement, fut intense, à un degré assez rare.
 À propos de BRUNO SALAÜN, Laval, un résistant. Le siècle de Maurice Laval,1920-2019, Châteaulin, Locus Solus, 2020, 64p, 11€ Continuer la lecture de Les vies multiples de Maurice Laval, par JEAN-WILLIAM DEREYMEZ

Passions sportives, par FABIEN CONORD

Le sport, objet longtemps dédaigné des historiens voire des sciences sociales, est désormais largement investi par celles-ci. Ces ouvrages parus récemment l’illustrent, des années 1900 à nos jours. À propos des ouvrages de : PHILIPPE TÊTART (dir.), Côté tribunes. Les supporters en France de la Belle Époque aux années 1930, préf. Georges Vigarello, Rennes, PUR, 2019, 428p, 30€ ; SYLVAIN DUFRAISSE, Les héros du sport. Une histoire des champions soviétiques (années 1930-années 1980), préf. M-P. Rey, Ceyzérieu, Champ Vallon, 2019, 312p, 24€ ; BORIS CYRULNIK, J’aime le sport de petit niveau, Le Cherche Midi, 2020, 96p,10€ ; EDGAR MORIN, Le sport porte en lui le tout de la société, Le Cherche Midi, 2020, 96p, 10€ Continuer la lecture de Passions sportives, par FABIEN CONORD

« L’économie peut-elle être juste ? », Trois questions à… GABRIEL ZUCMAN


Gabriel Zucman, 33 ans, économiste, est professeur associé à l’université de Californie à Berkeley depuis 2019. Sa thèse « Trois essais sur la répartition mondiale des fortunes » a été dirigée par Thomas Piketty. Ses travaux portent sur les inégalités sociales et les paradis fiscaux.
Propos recueillis par Isabelle This-Saint-Jean et Robert Vanherzeeke, et publiés dans L’OURS n°500, juillet-août 2020. Continuer la lecture de « L’économie peut-elle être juste ? », Trois questions à… GABRIEL ZUCMAN

À l’occasion de ce n°500, l’Ours est de nouveau sur ses pattes et à la Une.

Ce numéro, avec une charte graphique rénovée, a été imaginé pendant le confinement. Il s’attaque à une question qui est sur toutes les lèvres : et maintenant, que faire ?
Fidèles à nos habitudes, nous avons ouvert des livres et des boîtes d’archives, lu et relu. Après la crise, le monde « de demain » (expression quelque peu galvaudée) pourra-t-il être plus juste ? C’est notamment ces questions que nous avons posées à Gabriel Zucman, qui vient de publier un ouvrage sur les inégalités économiques et sociales et qui inaugure l’entretien de la page 2. Continuer la lecture de À l’occasion de ce n°500, l’Ours est de nouveau sur ses pattes et à la Une.

Sommaire : Après la crise : quelle justice ?, L’OURS n°500 juillet-août 2020

Ont participé à ce numéro : Alain Bergounioux, Sylvain Boulouque, Maurice Braud, Frédéric Cépède, Robert Chapuis, Fabien Conord, Jean-Louis Coy, Arthur Delaporte, Arnaud Dupin, Ismail Ferhat, Philippe Foussier, Françoise Gour, Raymond Krakovitch, Denis Lefebvre, Milo Lévy-Bruhl, Jean-Louis Panné, André Robert, Isabelle This-Saint-Jean
Avec des dessins de Lou Beroy et Thomas Colognac
8 pages , version papier 3,10€,
4€ port compris (commande à L’OURS)
Version pdf 3€ par chèque ou virement (nous contacter)

Continuer la lecture de Sommaire : Après la crise : quelle justice ?, L’OURS n°500 juillet-août 2020

« L’histoire, c’est intéressant ! », par ALAIN BERGOUNIOUX

Le principe de cette collection, « Idées reçues », est d’étudier une question à partir de jugements convenus que l’on entend souvent dans le débat public, souvent répétés sans qu’on y réfléchisse vraiment, pour mener des réflexions plus approfondies. Non que toutes les idées reçues n’aient pas une part de vérité, mais elles sont souvent partielles et partiales. Ce livre est consacré à l’histoire, vaste sujet… qui donne lieu à des débats passionnés, et depuis longtemps. (a/s de Frédéric Sallée, La mécanique de l’histoire, Le cavalier bleu 2020 218 p 20€) Continuer la lecture de « L’histoire, c’est intéressant ! », par ALAIN BERGOUNIOUX

La IIe Internationale face à ses crises, par GILLES VERGNON

Bâti sur un vaste dépouillement d’archives et de journaux et une abondante bibliographie en trois langues, cet ouvrage prend naturellement sa place dans la belle collection « Gauches d’ici et d‘ailleurs » dirigée par Gilles Candar chez un vaillant éditeur nancéen, dont on ne peut que saluer les initiatives. Lancer une collection sur l’histoire du socialisme dans les temps qui courent est aussi courageux que louable ! (Elisa Marcobelli, L’Internationalisme à l’épreuve des crises. La IIe Internationale et les socialistes français, allemands et italiens (1889-1915), Nancy, L’Arbre bleu, 2019, 342p, 28€) Continuer la lecture de La IIe Internationale face à ses crises, par GILLES VERGNON

Des maires et des fonctions

Paru à point nommé avant le premier tour du 15 mars 2020, cet ouvrage avait tout pour être le livre de chevet des nouveaux élus qui souhaitaient prendre du recul sur leurs fonctions fin mars. Las ! Ceux-ci auront dû patienter…
(a/s de Rémi Lefebvre, Municipales : quels enjeux démocratiques, Doc’ en poche, La Documentation française, 2020, 193p, 7,90€) Continuer la lecture de Des maires et des fonctions

L’éloge de la lecture, en versions utopiques, par ROBERT CHAPUIS

Fondée en 1992 à Villeurbanne, l’École nationale de l’information et des bibliothèques (ENSSIB) dispense l’enseignement propre à former des bibliothécaires (licence et master), mais développe aussi une recherche historique sur le livre et la lecture. C’est dans ce cadre qu’a été publié un recueil de treize articles sous la direction de Nathalie Brémand, conservatrice des bibliothèques. Il concerne le rapport entre les premiers socialistes au XIXe siècle et la lecture : leurs théories et leurs pratiques à l’égard du livre et de sa diffusion. C’est un domaine à la fois original et intéressant, parce qu’il permet de mieux comprendre la démarche de ces socialistes que l’on a qualifiés d’utopistes et de mesurer leur influence. À propos du livre : Bibliothèques en utopie. Les socialistes et la lecture au XIXe siècle, Nathalie Brémand (dir.), Villeubanne, Presses de l’ENSSIB, 2020, 263 p, 29€) Continuer la lecture de L’éloge de la lecture, en versions utopiques, par ROBERT CHAPUIS

Sommaire de L’OURS 499 juin 2020

L’OURS n°499 juin 2020, 8 pages
version papier 3,10€, 4€ port compris (commande à L’OURS)
Version pdf 3€ par chèque À la une : L’éloge de la lecture, en versions utopiques, par ROBERT CHAPUIS. À propos du livre de : Bibliothèques en utopie. Les socialistes et la lecture au XIXe siècle, Nathalie Brémand (dir.), Villeubanne, Presses de l’ENSSIB, 2020, 263 p, 29€ Continuer la lecture de Sommaire de L’OURS 499 juin 2020