Archives pour la catégorie L’OURS mensuel…

Les années 1930 sont-elles devant nous ?, par FLORENT LE BOT

Rejoue-t-on dans l’Europe de 2018 (2019), ce qui est advenu dans la France de 1938 ? Le philosophe Michaël Fœssel s’interroge, dans un essai vif et accessible, sur le languissamment, il y a 80 ans, de la démocratie, afin de contribuer à éclairer l’illibéralisme contemporain.
A propos du livre de Michaël Fœssel,Récidive.1938, PUF, 2019, 173p, 15€.
Article paru dans L’OURS 489, juin 2019, page 1 Continuer la lecture de Les années 1930 sont-elles devant nous ?, par FLORENT LE BOT

Objectif zéro chômeur : bilan d’étape, par MICHEL DREYFUS

Depuis deux ans, une expérience inédite menée sur 10 territoires par l’association ATD Quart monde avec des élus locaux, cherche à financer des emplois nouveaux et pérennes pour les chômeurs de longue durée en lançant des initiatives économiques locales non concurrentielles. Comment ça marche ?
À propos du livre de Claire Hédon, Didier Goubert, Daniel Le Guillou, Zéro chômeur : dix territoires relèvent le défi, ATD Quart Monde / Éditions de l’Atelier, 2019, 320p, 16€. Article paru dans L’OURS n°489, juin 2019. Continuer la lecture de Objectif zéro chômeur : bilan d’étape, par MICHEL DREYFUS

1919-2019, le traité de Versailles : Les conclusions de la Grande Guerre, par RAYMOND KRAKOVITCH

L’auteur est ancien ambassadeur et historien des relations internationales. Il a bénéficié d’archives inédites pour dresser un panorama d’ensemble, avec un siècle de recul, d’un traité aux conséquences énormes. À propos du livre de Jacques-Alain de Sédouy, Ils ont refait le monde, 1919-1920. Le traité de Versailles, Tallandier, 2018, 346p, 23,50€. Article paru dans L’OURS n°489, juin 2019. Continuer la lecture de 1919-2019, le traité de Versailles : Les conclusions de la Grande Guerre, par RAYMOND KRAKOVITCH

La guerre d’Espagne, une recomposition française, par JEAN-LOUIS PANNE

Nous le savons, l’histoire de l’Espagne républicaine au XXe siècle occupe une place particulière dans l’imaginaire des Français, imaginaire qui oscille entre hispanophilie et méconnaissance, parfois les deux imbriquées. Cela est plus particulièrement marqué durant la guerre civile (1936-1939). Le propos de Pierre-Frédéric Charpentier consiste, au-delà des clichés, à analyser le rapport complexe que les intellectuels français ont noué avec la péninsule. Intellectuels de gauche, de droite, d’extrême droite, d’extrême gauche. À propos du livre de Pierre-Frédéric Charpentier, Les Intellectuels français et la guerre d’Espagne. Une guerre civile par procuration (1936-1939), Éditions du Félin, 2019, 702p, 29 €) Article paru dans L’OURS n°489, juin 2019. Continuer la lecture de La guerre d’Espagne, une recomposition française, par JEAN-LOUIS PANNE

De la solidarité ouvrière internationale, par CLAUDE DUPONT

C’est une étude très riche, composée avec rigueur et clarté,
que nous présente Nicolas Delalande, un des coordinateurs
avec Michel Boucheron de l’Histoire mondiale de la France,
sur un aspect essentiel des luttes ouvrières de ces deux derniers siècles.

A propos du livre de Nicolas Delalande,
La lutte et l’entraide. L’âge des solidarités ouvrières,
Le Seuil, 2019, 360p, 24€ Continuer la lecture de De la solidarité ouvrière internationale, par CLAUDE DUPONT

Les partis socialistes et la reconstruction de l’Europe de 1944 à 1947, par GILLES VERGNON

Quelle part les partis socialistes européens
ont-il pris dans la reconstruction de leurs pays
après la Seconde Guerre mondiale ?
Une passionnante histoire croisée.

(à propos du livre de Jan de Graaf,
Socialism across the Iron Curtain. S
ocialist Parties in East and West and the reconstruction of Europe after 1945
,
Cambridge University Press, 2019, 320p, 75£) Continuer la lecture de Les partis socialistes et la reconstruction de l’Europe de 1944 à 1947, par GILLES VERGNON

Léon Blum, féministe dans son genre, par ERIC LAFON

Léon Blum était-il féministe  ? Qui peut encore s’interroger, sinon l’historien. En l’occurrence, ici, un jeune historien, Antoine Tarrago, lequel souligne, en introduction, la publication de nombreux travaux (biographies, études et articles, ouvrages généraux d’histoire) sur la pensée et l’action de ce dirigeant socialiste à l’aune de l’histoire ouvrière et sociale, de l’histoire politique du socialisme. Toutefois, peu (Christine Bard, Christophe Prochasson) ont étudié Léon Blum par le biais de l’histoire du féminisme. Cette approche pourrait être une réponse directe à la question. (à propos du livre d’Antoine Tarrago, Léon Blum et l’émancipation des femmes, préface de Christine Bard, Tallandier, 2019, 288p, 19,50€) Continuer la lecture de Léon Blum, féministe dans son genre, par ERIC LAFON

Au sommaire de L’OURS 487, avril 2019

En avril, L’OURS visite avec le dernier ouvrage de Jacqueline Lalouette lu par Gilles Candar les places et les rues des villes françaises à la recherche de nos grands hommes. Il est aussi question des vicvants dans ce numéros, des hommes et des femmes au travail, en lutte pour différentes causes. Il est aussi question de politique, d’histoire, de mémoires, de littérature, d’humour, d’anticipation, des plaisirs de la lecture…  Bref, le sommaire complet est juste là… L’OURSn°487 avril 2019, 8 pages , version papier 3,10€, 4€ port compris (commande à L’OURS). Version pdf 3€ par chèque Continuer la lecture de Au sommaire de L’OURS 487, avril 2019