Archives pour la catégorie Archives & documentation

52 APO 1 à 34 – Fonds Charles Pot, 1945-2000

Charles Pot (1923-2007), résistant, il participe aux combats de la Libération de Paris. Membre du MLN à la Libération et président des Jeunes de Libération-Nord (secteur sud de Paris), il poursuivit la guerre en s’engageant. Il entre au Commissariat des Affaires Allemandes et Autrichiennes et fut envoyé à Coblence comme secrétaire à l’administration du Gouvernement militaire français. Il demeura en Allemagne jusqu’en 1950 et créa sur place une section « Rhénanie » de la SFIO. Continuer la lecture de 52 APO 1 à 34 – Fonds Charles Pot, 1945-2000

121 APO 1 : Fonds Christian CHEVANDIER

Universitaire, à l’initiative et organisateur avec Gilles Morin du colloque « Redécouvrir André Philip » qui s’est tenu en 2003, Christian Chevandier a déposé en juillet 2018 le dossier qu’il a alors constitué. Ce colloque, dont les actes ont été publiés, a été introduit par Paul Ricœur et contient un témoignage de Michel Rocard. Il a été enregistré sur des cassettes audios qui sont en cours de transfert numérique avec le concours de la Fondation Jean-Jaurès. Continuer la lecture de 121 APO 1 : Fonds Christian CHEVANDIER

L’OURS signale : appel à candidature, Prix Robert Mallet 2019, histoire de l’éducation,

Attribué tous les deux ans, le  prix Mallet qui couronne un travail d’histoire de l’éducation a été décerné une première fois  en 2015 à  Mme Thuy Phuong NGUYEN (Paris V), pour sa thèse, « L’école française au Vietnam (1945-1975 : de la mission civilisatrice à la diplomatie culturelle» (publiée en 2017, Ed. Encrage). Le Prix 2017 (2e édition, 3000 €) a été attribué à Mme Solenn  HUITRIC (ENS de Lyon) pour son travail intitulé : “Transformer les collèges communaux en lycée. La production d’une action publique (1830-1880)”. Un appel à candidature pour l’éditions 2019 est lancé. Voir conditions ci-dessous.

Continuer la lecture de L’OURS signale : appel à candidature, Prix Robert Mallet 2019, histoire de l’éducation,

Soutenance de thèse : Arnaud Dupin, « La SFIO des années 1960 : Une réforme impossible ? »

Le jeudi 29 novembre 2018, à partir de 14 h, Arnaud Dupin soutient à l’université de Pau et des Pays de l’Adour, une thèse d’histoire contemporaine, dirigée par Laurent JALABERT,  Professeur des Universités en histoire contemporaine, université de Pau et des Pays de l’Adour, consacrée « La SFIO des années 60 : une réforme impossible ? ».  Le jury est composé de : RAPPORTEURS : Christine BOUNEAU, Professeur des Universités en histoire contemporaine, université Bordeaux-Montaigne,  et Marc LAZAR, Professeur des Universités en histoire et sociologie, Institut d’Études politiques de Paris. EXAMINATEURS :  Noëlline CASTAGNEZ, Maître de conférences en histoire contemporaine, université d’Orléans, Jacques CANTIER, Professeur des Universités en histoire contemporaine, université de Toulouse Jean-Jaurès,  Denis LEFEBVRE, Archiviste et historien à l’OURS.

Archives : 85 APO 1 à 14 Fonds Michel Hérody (1954-1981)

Michel Hérody (1930-2003), enseignant, a fait toute sa carrière comme professeur d’histoire-géographie au lycée de Château-Thierry. Ses archives concernent essentiellement ses activités de militant politique des années 1960 au début des années 1980 au PSU dans l’Aisne, dont il a été le secrétaire fédérale. 
Continuer la lecture de Archives : 85 APO 1 à 14 Fonds Michel Hérody (1954-1981)

Archives : 93 APO 1 à 34 : fonds Michel de la Fournière

Michel de la Fournière (1933-1988,) responsable de l’UNEF au moment de la Guerre d’Algérie, militant socialiste au PSU puis au PS, a été le premier responsable chargé des droits de l’Homme. ILInstallé à Orléans, ses engagements politiques s’inscrivent également dans le département du Loiret où il a porté les couleurs du PSU puis du PS aux élections locales à partir de la fin des années 1960. Ses archives reflètent l’ensemble de ses activités locales, nationales et internationales (Algérie, Haiti). Continuer la lecture de Archives : 93 APO 1 à 34 : fonds Michel de la Fournière

Les archives de Germaine Degrond (1ère femme secrétaire d’une fédération socialiste)

Germaine Degrond (1894-1991), nouvelliste, journaliste au Populaire, militante et propagandiste socialiste, fut membre suppléante de la commission administrative permanente (CAP) du Parti socialiste SFIO en 1937-1938. En août 1938, elle succéda à Eugène Descourtieux à la direction de la fédération socialiste de Seine-et-Oise, première femme à exercer cette responsabilité dans la SFIO. Continuer la lecture de Les archives de Germaine Degrond (1ère femme secrétaire d’une fédération socialiste)

II y a 99 ans, Le Populaire de Paris inventait la fête de l’Humanité !

Prévue le 8 juin 1919, la première grande fête champêtre organisée par le comité central des groupes d’amis du Populaire s’est finalement tenue dans les bois de Garches, le 22 juin. Théâtre, concerts, bals, causerie, sports (courses à pied, 3.000 mètres, et boxe), jeux divers,  cette première fête socialiste de l’après-guerre a réuni – selon le quotidien socialiste du soir – près de 10 000 camarades. Ils ont pu entendre les discours de Jean Longuet et de Paul Faure, mais ils ont appris l’absence de Marcel Cachin, le directeur de la rédaction de L’Humanité. Une série de 8 cartes postales, confiées à l’OURS par Philippe Catonné, petit-fils d’Amédée Dunois,  journaliste au Populaire et à l’Humanité redonne vie à cet événement1.
Continuer la lecture de II y a 99 ans, Le Populaire de Paris inventait la fête de l’Humanité !

Archives : la presse socialiste, 1905-1969 : présentation

Les socialistes ont publié de nombreux périodiques (presse quotidienne, hebdomadaires, revues, bulletins internes divers, feuilles épisodiques) qui, en l’absence de véritable archives structurées avant 1944, restent bien souvent la source principale d’information pour de nombreux événements. Pour la période qui va de la Commune de Paris à la Première Guerre mondiale, Marjorie Gaudemer a repéré plus de 1600 titres à travers toute la France. Cet inventaire chronologique liste les périodiques édités par la SFIO ou les tendances du Parti que nous avons pu repérer, et précise ainsi les vecteurs de la propagande, interne ou externe, en fonction des « publics » visés. Continuer la lecture de Archives : la presse socialiste, 1905-1969 : présentation