Archives quotidiennes :

Les années 1930 sont-elles devant nous ?, par FLORENT LE BOT

Rejoue-t-on dans l’Europe de 2018 (2019), ce qui est advenu dans la France de 1938 ? Le philosophe Michaël Fœssel s’interroge, dans un essai vif et accessible, sur le languissamment, il y a 80 ans, de la démocratie, afin de contribuer à éclairer l’illibéralisme contemporain.
A propos du livre de Michaël Fœssel,Récidive.1938, PUF, 2019, 173p, 15€.
Article paru dans L’OURS 489, juin 2019, page 1 Continuer la lecture de Les années 1930 sont-elles devant nous ?, par FLORENT LE BOT

Objectif zéro chômeur : bilan d’étape, par MICHEL DREYFUS

Depuis deux ans, une expérience inédite menée sur 10 territoires par l’association ATD Quart monde avec des élus locaux, cherche à financer des emplois nouveaux et pérennes pour les chômeurs de longue durée en lançant des initiatives économiques locales non concurrentielles. Comment ça marche ?
À propos du livre de Claire Hédon, Didier Goubert, Daniel Le Guillou, Zéro chômeur : dix territoires relèvent le défi, ATD Quart Monde / Éditions de l’Atelier, 2019, 320p, 16€. Article paru dans L’OURS n°489, juin 2019. Continuer la lecture de Objectif zéro chômeur : bilan d’étape, par MICHEL DREYFUS

1919-2019, le traité de Versailles : Les conclusions de la Grande Guerre, par RAYMOND KRAKOVITCH

L’auteur est ancien ambassadeur et historien des relations internationales. Il a bénéficié d’archives inédites pour dresser un panorama d’ensemble, avec un siècle de recul, d’un traité aux conséquences énormes. À propos du livre de Jacques-Alain de Sédouy, Ils ont refait le monde, 1919-1920. Le traité de Versailles, Tallandier, 2018, 346p, 23,50€. Article paru dans L’OURS n°489, juin 2019. Continuer la lecture de 1919-2019, le traité de Versailles : Les conclusions de la Grande Guerre, par RAYMOND KRAKOVITCH

La guerre d’Espagne, une recomposition française, par JEAN-LOUIS PANNE

Nous le savons, l’histoire de l’Espagne républicaine au XXe siècle occupe une place particulière dans l’imaginaire des Français, imaginaire qui oscille entre hispanophilie et méconnaissance, parfois les deux imbriquées. Cela est plus particulièrement marqué durant la guerre civile (1936-1939). Le propos de Pierre-Frédéric Charpentier consiste, au-delà des clichés, à analyser le rapport complexe que les intellectuels français ont noué avec la péninsule. Intellectuels de gauche, de droite, d’extrême droite, d’extrême gauche. À propos du livre de Pierre-Frédéric Charpentier, Les Intellectuels français et la guerre d’Espagne. Une guerre civile par procuration (1936-1939), Éditions du Félin, 2019, 702p, 29 €) Article paru dans L’OURS n°489, juin 2019. Continuer la lecture de La guerre d’Espagne, une recomposition française, par JEAN-LOUIS PANNE