Quand la gauche s’éloigne des Lumières, par PHILIPPE FOUSSIER

 

 

La philosophe Stéphanie Roza examine dans son dernier livre les attaques dont l’héritage des Lumières est l’objet de la part d’une partie la gauche, en particulier s’agissant de l’universalisme. (Stéphanie Roza, La Gauche contre les Lumières ?, Fayard, 2020, 208 p, 18€) Continuer la lecture de Quand la gauche s’éloigne des Lumières, par PHILIPPE FOUSSIER

Rétro OURS/Figure : Benoît Malon ou le socialisme français, par GILLES CANDAR (2000)

Benoît Malon, un nom de rue ou de square dans les banlieues jadis administrées par la SFIO ? En tout cas, si le personnage est bien connu des historiens du socialisme, la mémoire populaire, forcément simplificatrice, ne l’a pas gardé au rang des grands ancêtres… Les actes de ce colloque permettent une meilleure connaissance de son œuvre. (article publié dans L’OURS 298, mai 2000) À propos de : Du Forez à La Revue socialiste, Benoît Malon (1841-1893) Réévaluations d’un itinéraire militant et d’une œuvre fondatrice, Claude Latta, MArc Vuilmleumier, Gérard Gâcon (sous la direction de), Publications de l’université de Saint-Étienne, 2000, 352p, 150F, 22,87€ Continuer la lecture de Rétro OURS/Figure : Benoît Malon ou le socialisme français, par GILLES CANDAR (2000)

Shoah, le devoir d’histoire, par ERIC LAFON

À l’instar de ses précédents ouvrages, le dernier essai de Iannis Roder, professeur d’histoire-géographie dans un collège à Saint-Denis, responsable des formations au mémorial de la Shoah et directeur de l’Observatoire de l’éducation de la Fondation Jean-Jaurès, bouscule une fois de plus le lecteur.  (à propos du livre de Iannis Roder, Sortir de l’ère victimaire. Pour une nouvelle approche de la Shoah et des crimes de masse, Odile Jacob, 2020, 214p, 21,90€) Continuer la lecture de Shoah, le devoir d’histoire, par ERIC LAFON

La liberté de conscience, en somme, par ROBERT CHAPUIS

La notion de « liberté de conscience » s’est construite progressivement et a fini par devenir un droit qui s’est généralisé en 1948 avec la Déclaration universelle des droits de l’Homme. C’est l’histoire de cette notion et de ce droit que raconte Dominique Avon, professeur d’histoire contemporaine, spécialiste de l’Islam sunnite à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE). Ayant enseigné aussi bien en France qu’au Liban, en Égypte ou aux États-Unis, il a donné à son étude une dimension mondiale à l’échelle du temps le plus long possible, puisqu’il la commence en 2000 avant J-C pour la terminer à notre époque, sans négliger d’ailleurs un horizon plus lointain. (a/s de  Rennes, PUR, 2020, 1172p, 39€) Continuer la lecture de La liberté de conscience, en somme, par ROBERT CHAPUIS

Anticléricalisme : une passion française ?, par ISMAIL FERHAT

« Banquet gras », lors du vendredi saint, caricature de prêtres en corbeaux ou en ânes, critique du pouvoir de l’Église catholique… C’est peu dire que l’anticléricalisme est une passion bien présente en France. Jacqueline Lalouette, historienne reconnue de celui-ci, en propose un panorama historique dans ce premier Que sais-je ? sur le sujet, stimulant et synthétique. À propos du livre de : Jacqueline Lalouette, Histoire de l’anticléricalisme en France, PUF, Que sais-je ?, 2020, 128p, 10€ Continuer la lecture de Anticléricalisme : une passion française ?, par ISMAIL FERHAT

POUR HENRI, par Alain Bergounioux

C’est une grande peine qui a saisi tous les amis d’Henri Weber, lors de l’annonce de son décès. Nous savions qu’il luttait contre ce sale virus depuis quelques semaines et nous espérions malgré tout. Henri a été inséparable de l’histoire du Parti socialiste depuis 1986. Rares sont celles et ceux qui n’ont pas entendu une de ses interventions dans les congrès ou les conseils nationaux ou lu un de ses livres ou un de ses nombreux articles. Continuer la lecture de POUR HENRI, par Alain Bergounioux

Henri Weber nous a quittés

La disparition d’Henri Weber à l’âge de 75 ans des suites d’une infection par le Covid19 est cruellement ressentie par tous ceux qui l’ont connu. Esprit ouvert, il a animé avec érudition, enthousiasme et générosité le débat intellectuel à gauche, dans les colloques et multiples réunions de travail, dans des ouvrages et dans les colonnes des journaux et revues. L’OURS perd un membre de son comité éditorial depuis 1997, et surtout un ami. Nous reviendrons sur son parcours notamment dans le prochain n° de notre revue. Vous pouvez relire ici l’article qu’Arnaud Dupin avait consacré il y a quelques mois au premier tome des mémoires d’Henri Weber, Rebelle jeunesse (Robert Laffont, 2018, 282p). Continuer la lecture de Henri Weber nous a quittés

Rétro OURS : Jossot, rond et tranchant, par Véronique Fau-Vincenti (2011)

Quoi de mieux qu’une reproduction d’un dessin de Jossot paru dans un numéro de L’Assiette au beurre de 1902 pour illustrer à la une de L’OURS de mai l’article d’Ismail Ferhat consacré au récent Que sais-je ? de Jacqueline Lalouette sur l’Anticléricalisme ? L’exposition présentée à la bibliothèque Forney en 2011, par Michel Dixmier et Henri Viltard, et la monographie qu’ils ont édité à cette occasion, ont permis de redécouvrir l’étonnant dessinateur de presse et artiste peintre que fut Gustave Jossot (1866-1951). Relire ici l’article paru dans l’OURS n°407, avril 2011. Continuer la lecture de Rétro OURS : Jossot, rond et tranchant, par Véronique Fau-Vincenti (2011)