Et pendant que le tour de France s’achève… 

Cyclisme_Populaire_1937C’est l’été, et comme depuis des lustres, l’été, la presse cherche à distraire le citoyen qui aspire au repos. L’OURS n’y échappe pas, à sa manière.
Nous exhumons pour nos lecteurs les plaisirs du tour de France et les plaisirs en général évoqués par le journaliste socialiste Jean Texcier dans sa chronique hebdomadaire publiée dans le Populaire Dimanche du 10 juillet 1949.

Continuer la lecture de Et pendant que le tour de France s’achève… 

François Mitterrand vu d’Outre Manche, par Alain Bergounioux

Philip_Short_Mitterrand_450Voici une nouvelle biographie de François Mitterrand. Cela ne sera pas la dernière, alors que l’année de la commémoration du centenaire de sa mort n’a pas encore commencé… La question est donc de savoir ce qu’elle apporte par rapport aux précédentes. Nous avons rendu compte de l’ouvrage récent de Michel Winock (L’OURS 448). L’intérêt de notre auteur est qu’il apporte un point de vue étranger, débarrassé de certaines règles de prudence, au risque parfois de simplifications, n’hésitant pas à apporter des points de vue tranchés.
Continuer la lecture de François Mitterrand vu d’Outre Manche, par Alain Bergounioux

Voir, lire, écouter, se distraire cet été… 

 

LOURS_450_Culture

Cinéma : Mad Max, film baroque, par Jean-Louis Coy (a/s de Mad Max. Fury Road, de George Miller, USA, Australie, 2015, 2 h, avec Tom Hardy, Charlize Theron)
L’actu des bulles : L’hard de la thèse, par Vincent Duclert (a/s de Thiphaine Rivière, Carnets de thèse, Seuil, 2015, 180 p, 19,90 €)
Pour quelques bulles de plus : Aaarg la révolution, par SYLVAIN BOULOUQUE (a/s de Pierre Place, Zapatistas, Éditions AAARG !, 2015 , 80 p, 17,5 €)
L’OURS au théâtre :
Mai 68 en ses théâtres, par ANDRE ROBERT (a/s Mai, Juin, Juillet, de Denis Guenoun, mise en scène de Christian Schiaretti… )
L’actu des sons : Chanson française, par Frédéric Cépède (a/s Thomas Bergeron, Sacred Feast, iTunes, 9€ ; Les Rugissants, Litanies (https://lesrugissants.bandcamp.com/album/litanies, 6€)

Continuer la lecture de Voir, lire, écouter, se distraire cet été… 

Napoléon, la gauche et nous.

Bonaparte : Manuscrit de Jaurès
Bonaparte : Manuscrit de Jaurès

À gauche, au XXe siècle du moins, on ne s’intéresse guère à Napoléon… La parution, un an après l’essai de Lionel Jospin (Le mal napoléonien, Seuil, 2014), du livre de Gérard Grunberg (Napoléon Bonaparte Le noir génie, CNRS éditions, 2015, politiste bien connu, spécialiste du socialisme, ne manque pas d’intriguer… À lire ici, les deux critiques de ces essais parues dans L’OURS, quand Gérard Grunberg « critiquait » Jospin, et Gilles Vergnon critique Grunberg. Continuer la lecture de Napoléon, la gauche et nous.

Été 2015, L’OURS au Panthéon

LOURS_450_UNEÀ la une de ce numéro d’été Claude Dupont a lu pour nous les articles de Pierre Brossolette publiés par Guillaume Piketty. En page 4 du même numéro Jean-Frédéric Desaix et Éric Lafon s’intéressent aussi aux autres panthéonisés du mois de mai, Geneviève de Gaulle Anthonioz, Germaine Tillon, Jean Zay. A lire dans ce numéro nos rubriques habituelles (cinéma, l’actu des bulles, l’OURS au théâtre, l’actu des sons) et des éclairages sur des personnalités : Napoléon (Gilles Vergnon), Pierre Mendès France (Florent Le Bot), François Mitterrand (Alain Bergounioux), et d’Estournelles de Constants (Michel Dreyfus). Le sommaire complet est là. Continuer la lecture de Été 2015, L’OURS au Panthéon

Comment Abel devint socialiste, par Arnaud Dupin

Blanca_Abel_450Dans un foisonnant récit autobiographique, Antoine Blanca, alias Abel, évoque son parcours entre 1942 et 1963, et ses engagements, notamment à la SFIO. Écrit comme une épopée, ce livre permet de s’interroger sur les raisons qui poussent un jeune homme de 19 ans à adhérer à un parti en déclin. Continuer la lecture de Comment Abel devint socialiste, par Arnaud Dupin

Brossolette, la puissance des convictions, par Claude Dupont

Piketty_Brossolette_Resistance450Cette réédition de textes de Pierre Brossolette est une heureuse initiative, à l’heure de la panthéonisation de leur auteur. Sur les milliers d’articles, d’éditoriaux radiophoniques, de lettres ou de rapports que Pierre Brossolette aura rédigés, deux douzaines ont été sélectionnées. C’est peu, mais suffisant pour rendre compte de l’évolution d’un parcours, ou pour traduire la puissance d’une personnalité, la force de ses convictions, la droiture de sa conscience, l’éclat de son expression. Continuer la lecture de Brossolette, la puissance des convictions, par Claude Dupont

Vient de paraître : Le Parti socialiste d’Épinay à l’Élysée (1971-1981)

couv_PS_71-81_SiteLe congrès d’Épinay en juin 1971, au-delà du mythe, inaugure une décennie exceptionnelle pour le socialisme français. Face à une droite qui lui nie toute légitimité, et à un frère ennemi communiste toujours dominateur, le Parti socialiste de François Mitterrand prône l’union de la gauche, se met en ordre de bataille… et conquiert le pouvoir en dix ans.  Continuer la lecture de Vient de paraître : Le Parti socialiste d’Épinay à l’Élysée (1971-1981)

Il y a 15 ans, le 13 juin 2000, Pierre Guidoni nous quittait

guidonicouleurIl y a 15 ans, le 13 juin 2000, Pierre Guidoni nous quittait. Né en 1941, diplômé de sciences politiques, militant socialiste depuis 1962, animateur du CERES, député de l’Aude, secrétaire national aux affaires internationales du PS…, il était président de l’Office depuis 1997.

Nous lui avons rendu hommage dans un supplément spécial à notre mensuel L’OURS, téléchargeable ici.

Continuer la lecture de Il y a 15 ans, le 13 juin 2000, Pierre Guidoni nous quittait