Les archives de Germaine Degrond (1ère femme secrétaire d’une fédération socialiste)

Germaine Degrond (1894-1991), nouvelliste, journaliste au Populaire, militante et propagandiste socialiste, fut membre suppléante de la commission administrative permanente (CAP) du Parti socialiste SFIO en 1937-1938. En août 1938, elle succéda à Eugène Descourtieux à la direction de la fédération socialiste de Seine-et-Oise, première femme à exercer cette responsabilité dans la SFIO. Continuer la lecture de Les archives de Germaine Degrond (1ère femme secrétaire d’une fédération socialiste)

Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX

Le bicentenaire de la naissance de Marx donne lieu à différents types de publications. Cet ouvrage collectif, dirigé par Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, n’entend pas statuer sur l’actualité de Marx, ni discuter de la pertinence de son œuvre pour interpréter et transformer le monde. Ce qui est la partie la plus visible des controverses qu’il continue d’inspirer. Il s’agit ici d’étudier les « usages » qui ont été faits de Marx dans l’histoire politique et culturelle française.
À propos du livre publié sous la direction de Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, Marx, une passion française, La Découverte, Coll Recherches, 2018, 346p, 25€
Article publié dans L’OURS 480 (juillet-août 2018), page 1 Continuer la lecture de Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX

Le rocardisme, visite guidée, par CLAUDE DUPONT

Qu’est-ce que le rocardisme ? Pas facile de définir clairement un courant de pensée dont aucun pouvoir ne s’est réclamé, dont l’inspirateur n’a pas eu d’héritier, et dont les disciples se sont dispersés dans plusieurs directions, dans divers courants, clubs ou think tanks. C’est pourtant la tâche à laquelle se sont attelés deux hommes qui furent des proches collaborateurs de Michel Rocard.
A propos du livre d’Alain Bergounioux et Jean-François Merle, Le rocardisme. Devoir d’inventaire, Seuil, 2018, 295p, 22€
Article paru dans L’OURS 480 (juillet-août 2018), page 4. Continuer la lecture de Le rocardisme, visite guidée, par CLAUDE DUPONT

François Hollande, le droit de répondre, par ROBERT CHAPUIS

Disons tout de suite que son livre est fort agréable à lire : une expression facile, un style acéré, un ton qui ressemble à l’auteur (de la pointe d’humour à la formule bien équilibrée), de l’empathie aux moments douloureux, de l’assurance dans l’exercice de ses fonctions. Il est par ailleurs fort bien construit en réponse aux nombreuses critiques qui ont émaillé son quinquennat.
À propos du livre de François Hollande, Les leçons du pouvoir, Stock, 2018, 288p, 22€
Article paru dans L’OURS 480 (juillet-août 2018), page 3. Continuer la lecture de François Hollande, le droit de répondre, par ROBERT CHAPUIS

L’OURS 480 (juillet-août 2018) va bientôt sortir : ici le sommaire

L’OURS n°480, juillet-août 2018
8 pages
version papier 3,10€, 4€ port compris (commande à L’OURS)
Version pdf 3 € par chèque
À la une : Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX
À propos du livre publié sous la direction de Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, Marx, une passion française, La Découverte, Coll. Recherches, 2018, 346p, 25€ Continuer la lecture de L’OURS 480 (juillet-août 2018) va bientôt sortir : ici le sommaire

II y a 99 ans, Le Populaire de Paris inventait la fête de l’Humanité !

Prévue le 8 juin 1919, la première grande fête champêtre organisée par le comité central des groupes d’amis du Populaire s’est finalement tenue dans les bois de Garches, le 22 juin. Théâtre, concerts, bals, causerie, sports (courses à pied, 3.000 mètres, et boxe), jeux divers,  cette première fête socialiste de l’après-guerre a réuni – selon le quotidien socialiste du soir – près de 10 000 camarades. Ils ont pu entendre les discours de Jean Longuet et de Paul Faure, mais ils ont appris l’absence de Marcel Cachin, le directeur de la rédaction de L’Humanité. Une série de 8 cartes postales, confiées à l’OURS par Philippe Catonné, petit-fils d’Amédée Dunois,  journaliste au Populaire et à l’Humanité redonne vie à cet événement1.
Continuer la lecture de II y a 99 ans, Le Populaire de Paris inventait la fête de l’Humanité !

« Des utopies au banc d’essai, XIXe-XXIe siècle », Recherche socialiste 82-83, juin 2018 vient de sortir

Dans le dernier numéro de notre revue nous nous demandions « que s’est-il passé ? » Comprendre, en effet, ce qui est arrivé et nous est arrivé, est important. Il n’y a pas d’imagination sans mémoire, comme aimait à le dire François Mitterrand. Mais, justement, l’obscurcissement de l’idée d’avenir n’est pas pour rien dans la crise que nous connaissons. Continuer la lecture de « Des utopies au banc d’essai, XIXe-XXIe siècle », Recherche socialiste 82-83, juin 2018 vient de sortir

Au sommaire du numéro de L’OURS de Juin 2018

L’OURS n°479, juin 2018, 8 pages
version papier 3,10€, 4€ port compris (commande à L’OURS)
Version pdf 3 € par chèque
À la une : La construction européenne face à ses adversaires par GILLES VERGNON
À propos du livre de Bernard Bruneteau, Combattre l’Europe.De Lénine à Marine le Pen, CNRS Editions, 2018, 304p, 25€ Continuer la lecture de Au sommaire du numéro de L’OURS de Juin 2018

La construction européenne face à ses adversaires par GILLES VERGNON

Sous un titre qui ne manquera pas de faire grincer quelques dents, Bernard Bruneteau, universitaire à Rennes et spécialiste de la question, nous propose une histoire longue des oppositions en Europe à l’intégration européenne, définie d’emblée comme « la volonté intellectuellement rationalisée d’unifier politiquement et économiquement l’Europe par le biais de politiques impliquant des transferts plus ou moins importants de souveraineté ».  À propos du livre de Bernard Bruneteau, Combattre l’Europe.De Lénine à Marine le Pen, CNRS Editions, 2018, 304p, 25€. Article paru dans L’OURS n°479, juin 2018, page 1. Continuer la lecture de La construction européenne face à ses adversaires par GILLES VERGNON