Ce numéro, avec une charte graphique rénovée, a été imaginé pendant le confinement. Il s’attaque à une question qui est sur toutes les lèvres : et maintenant, que faire ?
Fidèles à nos habitudes, nous avons ouvert des livres et des boîtes d’archives, lu et relu. Après la crise, le monde « de demain » (expression quelque peu galvaudée) pourra-t-il être plus juste ? C’est notamment ces questions que nous avons posées à Gabriel Zucman, qui vient de publier un ouvrage sur les inégalités économiques et sociales et qui inaugure l’entretien de la page 2.

Ce numéro 500 « Nouvelle formule » rassemble donc sur ces premières pages un certain nombre contributions et lectures pour apporter de l’eau au moulin : analyser la crise, et penser un monde plus juste, en tenant compte de l’urgence écologique. Nous nous sommes aussi replongés dans la lecture de Marc Bloch, qui pensait la crise de 1940, et de Léon Blum, qui proposait un chemin pour l’après-Seconde Guerre mondiale.

En espérant que ces évolutions apportées à notre mensuel répondront à vos attentes, nous sommes preneurs de vos avis et suggestions !
La rédaction