VIENT DE PARAITRE : Léon Blum, notre contemporain

Couv_Leon_Blum_notre_contemLéon Blum (1872-1950) a incarné un âge du socialisme en France. Pendant trente années, du congrès de Tours, en 1920, jusqu’à sa mort, en 1950, il a joué le premier rôle dans le Parti socialiste et a été un acteur majeur de la vie politique. Son privilège, en quelque sorte, a été d’être un « passeur » entre les premiers temps du mouvement socialiste, celui des idées et de la confiance dans les progrès de l’histoire – le moment de Jaurès – et le temps des responsabilités au pouvoir, dans un mouvement profondément bouleversé par le choc de la Première Guerre mondiale, durablement déchiré, avec la naissance et l’affirmation du communisme et qui a dû affronter des crises majeures. Léon Blum s’y est engagé pleinement, au point d’y risquer sa vie, à plusieurs reprises, toujours fidèle à ses valeurs –car, pour lui, il n’y avait pas d’action politique possible coupée des valeurs – et en tentant de trouver la voie de l’intérêt général, celle qui sauvegardait l’idée socialiste bien sûr, mais surtout, celle qui veillait à la dignité de l’homme, quitte, alors, à tout y sacrifier.
C’est ce combat que cet ouvrage, à travers plusieurs facettes de sa pensée et de son action, essaye de rendre et de faire partager. Léon Blum, pour cela, restera toujours notre contemporain.
Alain Bergounioux

Avec les contributions de : Christine Bard, Joëlle Boyer-Ben Kemoun, Alain Bergounioux, Serge Berstein, Philippe Boukara, Pierre-Henri Bourrelier, Catherine Collomp, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Vincent Duclert, Romain Ducoulombier, Patrick Eveno, Vincent Le Grand, Christine Lévisse-Touzé, Dominique Missika, Camille Montacié, Philippe Oulmond, Jean-Pierre Rioux, Jean-Michel Rosenfeld.

Léon Blum, notre contemporain
, sous la direction d’Alain Bergounioux
L’OURS, 2016, 232 p, 16 €     ISBN : 978-2-911518-06-5

SOMMAIRE
Alain Bergounioux,
Avant-propos
Jean-Pierre Rioux, Rester digne de lui
Joëlle Boyer-Ben Kemoun, Léon Blum jusqu’en 1892 : les« origines » à travers l’état-civil parisien

Le critique littéraire et le juriste
Pierre-Henri Bourrelier, Une éducation politique dans le cercle de La Revue Blanche 
Vincent Le Grand, Léon Blum au Conseil d’État

Le politique
Vincent Duclert, Léon Blum et l’affaire Dreyfus.Engagement dreyfusard, fidélité dreyfusiste 
Camille Montacié, Éthique et politique : le pouvoir selon Léon Blum 
Christine Bard, Léon Blum, féministe ?

Le socialiste
Romain Ducoulombier, De la grande guerre au congrès de Tours : l’entrée en politique de Léon Blum 
Patrick Eveno, Léon Blum et Le Populaire
Alain Bergounioux, Léon Blum et le Parti socialiste

Amis, partenaires et adversaires
Dominique Missika, Vichy contre Léon Blum 
Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Léon Blum, Georges Boris et Pierre Mendès France
Philippe Oulmont, Charles de Gaulle et Léon Blum, entre estime et affrontement
Christine Lévisse-Touzé, Blum, Leclerc et l’Indochine

Léon Blum, Juif et laïc
Jean-Michel Rosenfeld, Blum, Juif et laïc 
Philippe Boukara, Autour du « triangle sioniste » : Léon Blum, André Blumel, Marc Jarblum
Catherine Collomp, Léon Blum, le Jewish Labor Committee (américain) et de l’Arbeter Ring (en France)

Serge Berstein, Actualité et postérité de Léon Blum

TELECHARGER LE BON DE COMMANDE