Parlez-vous conservatisme ?, par CEDRIC PERRIN

Jusqu’à ces dernières années du moins, rares étaient ceux à se réclamer ouvertement du conservatisme en France, en l’absence d’un parti conservateur identique à celui de nos voisins britanniques. Les termes conservateurs et conservatisme restent plus fréquemment employés sur le mode péjoratif et offensif pour dénoncer des adversaires. Lire la suite
A propos du livre de Christophe Boutin, Olivier Dard & Frédéric Rouvillois (dir.), Dictionnaire du conservatisme, Le Cerf, 2017, 1071p, 30€)
Article publié dans L’OURS 477, avril 2018. Continuer la lecture de Parlez-vous conservatisme ?, par CEDRIC PERRIN

Comment renouveler la gauche ?, par ALAIN BERGOUNIOUX

La crise que connaît la gauche française et les interrogations qui existent dans toutes ses composantes – même dans celles qui affichent leurs certitudes comme La France insoumise – rendent naturel la recherche des causes et l’exploration de solutions. Ce livre, écrit par deux anciens responsables du Parti communiste, Pierre Blotin et Michel Maso, actuel directeur de la Fondation Gabriel Péri, entre dans cette catégorie. Il établit un double bilan, celui de la crise politique et celui de la gauche, pour comprendre le moment où nous sommes et agir.
À propos du livre de Pierre Blotin et Michel Maso, Pour un printemps de la politique, Editions de l’atelier, 2018, 264p, 17€

Continuer la lecture de Comment renouveler la gauche ?, par ALAIN BERGOUNIOUX

Vient de paraître : Fred Zeller : Franc-maçon, artiste peintre et militant au XXe siècle, par Denis Lefebvre

Trois pôles constituent l’épine dorsale de la vie de Fred Zeller, né en 1912 et décédé en 2003 : la peinture et l’esthétique ; l’action militante ; la Franc-maçonnerie.
La peinture doit être mise au premier plan. Même s’il s’est souvent laissé happer par l’action, il y est toujours revenu, et y a finalement consacré l’essentiel de sa vie. Il laisse une œuvre variée, engagée, à son image. Une œuvre qui frappe notre imaginaire, nous incite à prendre position. Continuer la lecture de Vient de paraître : Fred Zeller : Franc-maçon, artiste peintre et militant au XXe siècle, par Denis Lefebvre

1914-1918, le monde syndical bouleversé, par JEAN-LOUIS PANNE

Dans le flot des initiatives commémorant la Grande Guerre, il aurait été regrettable qu’une place ne soit pas réservée au syndicalisme. Il est présent grâce au Centre d’histoire sociale du XXe siècle et de l’Institut CGT d’histoire sociale qui ont organisé en novembre 2014 un colloque autour du syndicalisme (ou des syndicalismes) dans la guerre. Ce volume rassemble les contributions présentées et, par là, nous permet de mieux comprendre les rapports entre le front et « l’autre front », selon l’expression désormais consacrée, c’est-à-dire l’arrière. Continuer la lecture de 1914-1918, le monde syndical bouleversé, par JEAN-LOUIS PANNE

Les inventaires de Pierre Moscovici, par ALAIN BERGOUNIOUX

Les livres et témoignages sur le quinquennat écoulé commencent à s’ajouter. Celui-ci a un caractère particulier. Il est écrit, en effet, d’un double point de vue. Pierre Moscovici, d’une part, a été ministre de l’Économie et des Finances de 2012 à 2013, puis, d’autre part, Commissaire européen chargé des Affaires économiques et financières. Il offre, ainsi, la possibilité de mieux comprendre les raisons de l’effondrement électoral du Parti socialiste, qui était en position dominante en 2012 et qui risque la marginalisation en 2018. A propos du livre de Pierre Moscovici, « Dans ce clair-obscur surgissent les monstres ». Choses vues au cœur du pouvoir, Plon, 2018, 252p, 18,90€ Continuer la lecture de Les inventaires de Pierre Moscovici, par ALAIN BERGOUNIOUX

Un passé qui reste à panser, par MICHEL DREYFUS

Le 6 décembre 2012 a été adoptée une loi faisant de chaque 19 mars la « Journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc ». Cette loi a aussitôt suscité sur l’échiquier politique de nombreuses réactions ; elles restent encore très vives aujourd’hui. L’étude détaillée de Rémi Dalisson sur la mémoire de la guerre d’Algérie dans la société française ainsi que sur celle de la colonisation, aide à comprendre cette situation. A propos du livre de Rémi Dalisson, Guerre d’Algérie : L’impossible commémoration, Armand Colin, 2018, 318p, 24,90€ Continuer la lecture de Un passé qui reste à panser, par MICHEL DREYFUS

Che Guevara, la révolution et la violence, par ERIC LAFON

Les anniversaires de l’assassinat du Che se suivent et ne se ressemblent pas. Mais son image de martyr de la révolution hante encore quelques mouvements radicaux, même si le portrait se précise. A propos des livres de Jacobo Machover, La face cachée du Che, Armand Colin, 2017, 254 p et Samuel Farber, Che Guevara. Ombres et lumières d’un révolutionnaire, Syllepse, 2017, 178p, 18€ Continuer la lecture de Che Guevara, la révolution et la violence, par ERIC LAFON

Commémorations nationales : 1969-2019, 50e anniversaire de la naissance du PS ?

Pour 2019, le Haut comité des Commémorations nationales, institué par arrêté du 23 septembre 1998, « qui conseille le ministre de la Culture dans la définition des objectifs et des orientations de la politique des célébrations nationales », a retenu d’inscrire le cinquantenaire de la création du Parti socialiste, à Issy-les-Moulineaux, début juillet 1969. Ce choix surprendra certainement les socialistes eux-mêmes, qui retiennent plutôt de cette fameuse année célébrée par Serge Gainsbourg les 5 % obtenus par Gaston Defferre au premier tour de l’élection présidentielle (événement non retenu par le Haut comité aux commémorations). Continuer la lecture de Commémorations nationales : 1969-2019, 50e anniversaire de la naissance du PS ?