Retour sur une « étrange défaite », par CLAUDE DUPONT

En quatrième de couverture, le livre de ce professeur d’université américain, spécialiste de l’histoire de la France au XIXe et XXe siècles, nous est présenté comme « un travail équivalent à celui de Robert Paxton sur Vichy » en remettant en cause la vision d’une France sclérosée responsable de sa défaite.
A propos du livre de Philip Nord, France 1940 Défendre la République, Perrin, 2017, 233 p, 19, 90€ Continuer la lecture de Retour sur une « étrange défaite », par CLAUDE DUPONT

Exposition : LES RÉVOLUTIONS RUSSES VUES DE FRANCE 1917-1967

À l’occasion du 100e anniversaire des révolutions russes, le musée de l’Histoire vivante à Montreuil propose du 29 avril au 31 décembre 2017 une exposition sur « Les révolutions russes vues de France ». Des documents (brochures, photographies…) ont été prêtés par l’OURS dans le cadre de cette exposition. Nous sommes aussi partenaires de rencontres, tables-rondes, et débats qui seront organisés cette année. Pour vous rendre à cette exposition, ou avoir plus de renseignements, suivre ce lien.

Découvrez le sommaire de L’OURS de mai 2017

En mai, notre mensuel se projette et s’interroge : pourquoi détestons-nous nos hommes politiques et pourquoi l’Union européenne est-elle devenue le bouc-émissaire des difficultés des pays qui la composent ? Nos chroniqueurs portent également leur regard sur la révolution russe et sur la participation des États-Unis à la Première Guerre mondiale. Et plus de choses encore à découvrir dans le sommaire ci-après. Continuer la lecture de Découvrez le sommaire de L’OURS de mai 2017

Aimerons-nous nos politiques… en 2022 !, par ROBERT CHAPUIS

Les élections de 2017 invitent à se tourner vers l’avenir. Pour autant le passé peut nous éclairer : qui allons-nous donc détester durant les mois prochains ?….
À propos du livre de Emiliano Grossman et Nicolas Sauger, Pourquoi détestons-nous autant nos politiques ?, Presses de Sciences Po, 2017, 176 p, 13 € Continuer la lecture de Aimerons-nous nos politiques… en 2022 !, par ROBERT CHAPUIS

Et les Blancs furent battus par les Rouges, par CLAUDE DUPONT

Si l’on considère l’abondance et la flamboyance de la littérature qui évoque la révolution bolchevique, l’équipée des Russes blancs fait plutôt pâle figure. Une équipée qui est perçue comme celle de monarchistes revanchards, accrochés à leurs privilèges et soutenus, pour ne pas dire téléguidés, par des puissances capitalistes qui voulaient à tout prix éviter la contagion révolutionnaire. L’ouvrage de Jean-Jacques Marie permet de faire un point plus précis.
Continuer la lecture de Et les Blancs furent battus par les Rouges, par CLAUDE DUPONT

14-18 en version Stars and Stripes, par JEAN-MARC BINOT

L’implication des États-Unis dans la Première Guerre mondiale est souvent réduite à la portion congrue, en raison de l’entrée tardive du pays, militairement parlant, dans le conflit. Cependant, la participation du Nouveau Monde est loin d’être marginale, comme le démontre l’étude d’Hélène Harter, experte de l’histoire américaine. Continuer la lecture de 14-18 en version Stars and Stripes, par JEAN-MARC BINOT

L’OURS N° 467, avril 2017

« Grandeur et faiblesses de la SFIO » : Claude Dupont a lu pour nous l’ouvrage que nous avons édité en décembre dernier sur la place et l’action des socialistes à la Libération. Dans ce numéro d’avril, plusieurs articles interrogent la montée de l’extrême droite en Europe, les points communs et les différences entre le populisme, le post-fascisme… et la manière dont les socialistes répondent. Il y a plein de choses à découvrir dans ce numéro, dont le sommaire est là. Continuer la lecture de L’OURS N° 467, avril 2017

Grandeur et faiblesse de la SFIO, par CLAUDE DUPONT

En 2014, à l’occasion du soixante-dixième anniversaire de la Libération du territoire, l’OURS a organisé avec le CHS du XXe siècle de Paris et la Fondation Jean-Jaurès un colloque : « De la Résistance à la restauration de la légalité républicaine. L’apport des socialistes au regard de l’Europe ». La publication des actes permet de mettre l’éclairage sur un parti qui n’a pas été au centre de la recherche sur cette période. Des contributions (une vingtaine), parfois très denses, évaluent la place que les socialistes ont occupée au sein des nouveaux pouvoirs, exposent leurs prises de position, et établissent un parallèle avec l’action de leurs camarades travaillistes ou sociaux-démocrates en Europe. Continuer la lecture de Grandeur et faiblesse de la SFIO, par CLAUDE DUPONT

Débanaliser les extrêmes, par GILLES VERGNON

Cet ouvrage collectif dirigé par deux enseignants à l’université du Havre est issu d’une journée d’études organisée en 2012 dans cette même université. Son fil conducteur est d’interroger, à partir de trois pays (France, Grande-Bretagne et Suisse) et à des époques différentes (années 1930 et 1960 en France, fin du XXe siècle et début du nouveau siècle pour les trois pays), la notion de « banalisation » des « extrêmes droites ».
Continuer la lecture de Débanaliser les extrêmes, par GILLES VERGNON

L’Espagne de et sous Franco, par LAURENT JALABERT

Cet ouvrage est la synthèse que l’on attendait depuis plusieurs années sur l’une des pages les plus dures de l’histoire de l’Europe contemporaine, celle d’une dictature qui s’est développée pendant près de trente ans au-delà des Pyrénées.
À propos du livre de Denis Rodrigues, L’Espagne sous le régime de Franco, Rennes, PUR, 2016, 644p, 26€)
Continuer la lecture de L’Espagne de et sous Franco, par LAURENT JALABERT