Pas d’histoire sans archives : cet ouvrage collectif, soutenu notamment par l’OURS, est  placé sous le patronyme de l’historien Gilles Morin, président de l’Association des usagers du service public des archives nationales (AUSPAN). Il entend démontrer le rôle majeur joué par les archives dans l’écriture de l’histoire et alerter sur les menaces qui planent quant à la restriction de leur ouverture, une récente circulaire du ministère de la Défense visant à interdire la consultation de documents tamponnés « secret ».

Préface d’Antoine Prost. Avec les contributions de Christian Bougeard, Gilles Candar, Noëlline Castagnez, Frédéric Cépède, Vincent Chambarlhac, Christian Chevandier, Fabien Conord, Michel Dreyfus, Ismail Ferhat, Mathieu Fulla, Liliane Gisselbrecht, Pascale Goetschel, Gilles Vergnon, Thierry Hohl, Anne-Laure Ollivier, Gilles Richard, Anne Simonin, Nathalie Viet-Depaule.
Arbre Bleu éditions, 2020, 270 p, 20 euros (Cet ouvrage peut être commandé à l’OURS : ajouter 2 € pour les frais de port)