Tous les articles par Claude Dupont

De la solidarité ouvrière internationale, par CLAUDE DUPONT

C’est une étude très riche, composée avec rigueur et clarté,
que nous présente Nicolas Delalande, un des coordinateurs
avec Michel Boucheron de l’Histoire mondiale de la France,
sur un aspect essentiel des luttes ouvrières de ces deux derniers siècles.

A propos du livre de Nicolas Delalande,
La lutte et l’entraide. L’âge des solidarités ouvrières,
Le Seuil, 2019, 360p, 24€ Continuer la lecture de De la solidarité ouvrière internationale, par CLAUDE DUPONT

En relisant Jean Jaurès, par CLAUDE DUPONT

2014, l’année Jaurès fut l’occasion d’expositions, de conférences et de rencontres multiples. C’est une anthologie de causeries tenues alors que nous présente Vincent Duclert, nous donnant ainsi la possibilité de faire le point sur des leçons de Jaurès qui restent d’actualité. À un moment où il est légitime de s’interroger sur la survie de la social-démocratie, il est opportun de rappeler les promesses que le socialisme annonçait au monde, par l’intermédiaire de son plus puissant porte -parole, dont les textes superbes rappellent que la totalité du socialisme n’est sans doute pas enfermée dans les divers régimes qui ont prétendu l’incarner.
Continuer la lecture de En relisant Jean Jaurès, par CLAUDE DUPONT

Les écrivains, histoires d’engagements, par CLAUDE DUPONT

On date de l’Affaire Dreyfus l’apparition, en France, de l’intellectuel engagé, un engagement évalué à partir d’une bipolarisation gauche-droite, en rappelant, avec Marcel Gauchet, que ce n’est qu’à partir du début du XXe siècle que les notions de droite et de gauche « deviennent des catégories primordiales de l’identité politique ». C’est l’histoire de ce rapport à la politique que nous trace, avec méthode et compétence, Gisèle Sapiro, qui avait déjà publié La responsabilité de l’écrivain en 2011. À propos du livre publié par Gisèle Sapiro, Les écrivains et la politique en France. De l’affaire Dreyfus à la guerre d’Algérie, Le Seuil, 2018, 394p, 25€ Continuer la lecture de Les écrivains, histoires d’engagements, par CLAUDE DUPONT

Les leçons du 18 brumaire an VIII, par CLAUDE DUPONT

C’est un ouvrage d’un très grand intérêt que nous propose de relire Patrice Gueniffey, qui, après un remarquable Bonaparte (Gallimard, 2013) et sonNapoléon et de Gaulle (Perrin, 2017), s’avère décidément un excellent spécialiste de la période napoléonienne. On a beaucoup glosé pour savoir si le 18 brumaire était l’épilogue logique ou la trahison brutale de la Révolution. Nous voyons bien qu’il fut l’un et l’autre, mais on est sans doute plus près de la vérité en énonçant la première hypothèse.À propos du livre de Patrice Gueniffey, Le Dix-huit Brumaire. L’épilogue de la Révolution française (9-10 novembre 1799), Folio histoire, 2018, 523p, 9,40€ Continuer la lecture de Les leçons du 18 brumaire an VIII, par CLAUDE DUPONT

1937, la mort d’un enfant à la une, par CLAUDE DUPONT

Autour de la mort d’un enfant, Gilles Vergnon propose des réflexions stimulantes sur la violence au temps du Front populaire.
À propos du livre de Gilles Vergnon,Un enfant est lynché. L’affaire Gignoux,1937, Puf, 2018, 272p, 21€. Article à paraître dans L’OURS 482, novembre 2018, page 7. Continuer la lecture de 1937, la mort d’un enfant à la une, par CLAUDE DUPONT

Israël, l’histoire en somme, par CLAUDE DUPONT

Les 70 ans d’Israël sont magistralement décrits dans cette belle somme historique, qui fait un point aussi objectif que possible sur les conditions de la naissance de ce pays hors normes, sur l’évolution d’une histoire aux rebondissements innombrables, sur les incertitudes qui continuent à peser sur son destin. Certainement un livre fondamental pour tous ceux qui s’intéressent à Israël – et au Moyen-Orient dans son ensemble.
À propos du livre de Michel Abitbol, Histoire d’Israël, Perrin, 2018, 859p, 30€ (article paru dans L’OURS 481, septembre-octobre 2018, p. 5) Continuer la lecture de Israël, l’histoire en somme, par CLAUDE DUPONT

Le rocardisme, visite guidée, par CLAUDE DUPONT

Qu’est-ce que le rocardisme ? Pas facile de définir clairement un courant de pensée dont aucun pouvoir ne s’est réclamé, dont l’inspirateur n’a pas eu d’héritier, et dont les disciples se sont dispersés dans plusieurs directions, dans divers courants, clubs ou think tanks. C’est pourtant la tâche à laquelle se sont attelés deux hommes qui furent des proches collaborateurs de Michel Rocard.
A propos du livre d’Alain Bergounioux et Jean-François Merle, Le rocardisme. Devoir d’inventaire, Seuil, 2018, 295p, 22€
Article paru dans L’OURS 480 (juillet-août 2018), page 4. Continuer la lecture de Le rocardisme, visite guidée, par CLAUDE DUPONT

Le PS et la FEN, les éclats de l’union, par CLAUDE DUPONT

Une thèse universitaire sur les rapports entre le PS et la FEN : on pouvait s’attendre à du sérieux, mais aussi à de l’académique un peu austère. Or, nous découvrons un livre d’une lecture passionnante, fruit d’un dépouillement d’archives inédites et de recherche de témoignages considérable. L’auteur a une très fine connaissance de l’univers socialiste et du monde enseignant et c’est un moment crucial de leur histoire qui nous est restitué. Un bel ouvrage d’historien !

Continuer la lecture de Le PS et la FEN, les éclats de l’union, par CLAUDE DUPONT

Jean Jaurès, à l’avant des luttes, par CLAUDE DUPONT

Dans la belle édition publiée par Fayard, ce tome porte le numéro 4 pour le situer dans la chronologie jaurésienne. En fait, c’est le treizième volume paru sur les dix-sept prévus. C’est effectivement le militant ouvrier que l’on voit à l’œuvre, dans un des moments marquants de la lutte des classes en France.
A propos des Œuvres de Jean Jaurès. Tome 4 . Le militant ouvrier 1893-1897, Edition établie par Alain Boscus, Fayard, 2017, 569 p, 34€)
Article à paraître dans L’OURS 474, janvier 2018, page 1.

Continuer la lecture de Jean Jaurès, à l’avant des luttes, par CLAUDE DUPONT

Retour sur une « étrange défaite », par CLAUDE DUPONT

En quatrième de couverture, le livre de ce professeur d’université américain, spécialiste de l’histoire de la France au XIXe et XXe siècles, nous est présenté comme « un travail équivalent à celui de Robert Paxton sur Vichy » en remettant en cause la vision d’une France sclérosée responsable de sa défaite.
A propos du livre de Philip Nord, France 1940 Défendre la République, Perrin, 2017, 233 p, 19, 90€ Continuer la lecture de Retour sur une « étrange défaite », par CLAUDE DUPONT