Tous les articles par Alain Bergounioux

Rosanvallon et les voies de la gauche, par ALAIN BERGOUNIOUX

Que la question du « populisme » soit celle qui polarise aujourd’hui le débat politique et concentre, de plus en plus, les recherches en science politique ne peut qu’interroger sur ce qui « nous » est arrivé, à toutes celles et à tous ceux qui, par delà leurs différences et leurs oppositions, ont porté (et portent) un projet d’émancipation démocratique. C’est le sens du « notre » du titre du dernier ouvrage de Pierre Rosanvallon, Notre histoire intellectuelle et politique  (1968-2018) (Seuil, 2018, 431p, 22,50€). Article paru dans L’OURS 481, septembre-octobre 2018. Continuer la lecture de Rosanvallon et les voies de la gauche, par ALAIN BERGOUNIOUX

Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX

Le bicentenaire de la naissance de Marx donne lieu à différents types de publications. Cet ouvrage collectif, dirigé par Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, n’entend pas statuer sur l’actualité de Marx, ni discuter de la pertinence de son œuvre pour interpréter et transformer le monde. Ce qui est la partie la plus visible des controverses qu’il continue d’inspirer. Il s’agit ici d’étudier les « usages » qui ont été faits de Marx dans l’histoire politique et culturelle française.
À propos du livre publié sous la direction de Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, Marx, une passion française, La Découverte, Coll Recherches, 2018, 346p, 25€
Article publié dans L’OURS 480 (juillet-août 2018), page 1 Continuer la lecture de Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX

Dépasser le capitalisme contemporain avec Streeck, par ALAIN BERGOUNIOUX

Cette édition en collection de poche du livre de Wolfgang Streeck paru en Allemagne en 2013 et traduit en français dès 2014, est complétée par une postface qui rend compte des réactions qu’il a suscitées – notamment la critique de Jurgen Habermas. L’auteur est un sociologue de l’économie renommé qui entend offrir une interprétation d’ensemble du capitalisme contemporain et, par là même, de l’état de nos démocraties, tant les deux réalités sont liées et constituent la clé des analyses proposées.
A propos du livre de Wolfgang Streeck, Du temps acheté. La crise sans cesse ajournée du capitalisme démocratique, Folio Essais, Gallimard, 2018, 414p, 8,30€ (Article paru dans L’OURS n°479, juin 2018, page 2) Continuer la lecture de Dépasser le capitalisme contemporain avec Streeck, par ALAIN BERGOUNIOUX

Les socialistes doivent refonder une pensée, par ALAIN BERGOUNIOUX

Nous reproduisons ci-dessous la tribune d’Alain Bergounioux publiée dans Le Monde, daté du vendredi 6 avril 2018 : « Pour l’historien du socialisme Alain Bergounioux, le PS doit retrouver une culture capable d’équilibrer des tensions politiques, économiques, sociales. La “renaissance” voulue par le nouveau premier secrétaire, Olivier Faure, est loin d’être acquise. » Continuer la lecture de Les socialistes doivent refonder une pensée, par ALAIN BERGOUNIOUX

Comment renouveler la gauche ?, par ALAIN BERGOUNIOUX

La crise que connaît la gauche française et les interrogations qui existent dans toutes ses composantes – même dans celles qui affichent leurs certitudes comme La France insoumise – rendent naturel la recherche des causes et l’exploration de solutions. Ce livre, écrit par deux anciens responsables du Parti communiste, Pierre Blotin et Michel Maso, actuel directeur de la Fondation Gabriel Péri, entre dans cette catégorie. Il établit un double bilan, celui de la crise politique et celui de la gauche, pour comprendre le moment où nous sommes et agir.
À propos du livre de Pierre Blotin et Michel Maso, Pour un printemps de la politique, Editions de l’atelier, 2018, 264p, 17€

Continuer la lecture de Comment renouveler la gauche ?, par ALAIN BERGOUNIOUX

Les inventaires de Pierre Moscovici, par ALAIN BERGOUNIOUX

Les livres et témoignages sur le quinquennat écoulé commencent à s’ajouter. Celui-ci a un caractère particulier. Il est écrit, en effet, d’un double point de vue. Pierre Moscovici, d’une part, a été ministre de l’Économie et des Finances de 2012 à 2013, puis, d’autre part, Commissaire européen chargé des Affaires économiques et financières. Il offre, ainsi, la possibilité de mieux comprendre les raisons de l’effondrement électoral du Parti socialiste, qui était en position dominante en 2012 et qui risque la marginalisation en 2018. A propos du livre de Pierre Moscovici, « Dans ce clair-obscur surgissent les monstres ». Choses vues au cœur du pouvoir, Plon, 2018, 252p, 18,90€ Continuer la lecture de Les inventaires de Pierre Moscovici, par ALAIN BERGOUNIOUX

Élections 2017, contexte, crise, produit, par ALAIN BERGOUNIOUX

Ce volume s’inscrit dans la série des études électorales inaugurée par les chercheurs du CEVIPOF depuis 1992 pour analyser nos grandes échéances politiques. Celle-ci est particulièrement importante, car le printemps 2017 nous a fait peut-être entrer dans un nouveau système politique. C’est ce que veut signifier le titre de « vote disruptif », néologisme (emprunté au monde du marketing…) qui entend par là un processus simultané de rupture et d’innovation.À propos du livre de Pascal Perrineau (dir), Le vote disruptif. Les élections présidentielles et législatives de 2017 , Sciences Po. Les Presses. 2017, 444 p, 24,90€. Continuer la lecture de Élections 2017, contexte, crise, produit, par ALAIN BERGOUNIOUX

Socialisme, une idée de l’avenir, par ALAIN BERGOUNIOUX

Julien Wright offre une analyse originale de la nature du socialisme français dans sa période de formation, à la fin du XIXe siècle, et d’affirmation dans l’entre-deux-guerres. Il le fait à travers les rapports qu’ont pensé (et imaginé) les socialistes entre le passé, le présent et le futur. C’est une autre manière de poser le problème classique de la réforme et de la révolution très prégnant dans ce moment d’histoire.

Continuer la lecture de Socialisme, une idée de l’avenir, par ALAIN BERGOUNIOUX

Le populisme et sa radicalité, par ALAIN BERGOUNIOUX

Dans cet essai historique, Pascal Ory s’attaque à ce qui est le phénomène politique majeur du début du siècle nouveau, la radicalité populiste, qui ne concerne pas que l’Europe mais a une dimension mondiale, comme le souligne l’élection récente de Donald Trump. La notion de populisme seule, en effet, est vague et peut recouvrir des politiques bien différentes.
À propos du livre de Pascal Ory, Peuple souverain. De la révolution populaire à la radicalité populiste, Le Débat Gallimard, 2017, 256 p, 21€
Article paru dans L’OURS 473 (décembre 2017), page 1. Continuer la lecture de Le populisme et sa radicalité, par ALAIN BERGOUNIOUX

 Le socialisme, quelle idée !, par ALAIN BERGOUNIOUX

Cet ouvrage, paru en Allemagne en 2015, a une forte ambition : refonder l’idée socialiste dont beaucoup considèrent qu’elle a fait son temps. Son effacement, cependant, ruine la perspective d’une alternative au capitalisme et rend opaques les rapports sociaux. Axel Honneth, philosophe et sociologue, héritier de l’École de Francfort, proche de Jurgen Habermas, le dit d’emblée, son essai a un caractère « métapolitique ».  Autrement dit, il s’en tient aux principes fondamentaux. C’est déjà beaucoup. A propos du livre de Axel Honneth, L’idée du socialisme, NRF, Essais Gallimard, 2017, 169p, 15€ Continuer la lecture de  Le socialisme, quelle idée !, par ALAIN BERGOUNIOUX