Tous les articles par Robert Chapuis

La démocratie de confiance, par Robert Chapuis

RosanvallonSiteDepuis un quart de siècle, Pierre Rosanvallon consacre l’essentiel de sa réflexion à l’avenir de la démocratie, de notre démocratie. On la dit en crise. En fait, pour lui, la crise porte sur notre modèle démocratique lié à la représentation. Au rapport représentés-représentants se substitue aujourd’hui, pour les citoyens, le rapport gouvernants-gouvernés. Pour permettre un nouvel âge de la démocratie, il faut donc poser la question du pouvoir exécutif et celle de son contrôle. Continuer la lecture de La démocratie de confiance, par Robert Chapuis

Maurice Ducreux, prêtre et urbaniste, par ROBERT CHAPUIS

Prevot_Ducreux_UrbanismeA propos du livre Maryvonne Prévot, Catholicisme social et urbanisme. Maurice Ducreux (1924-1985) et la fabrique de la Cité, préface de Gabriel Dupuy, Rennes, PUR, 2015, 314p, 19€
Article publié dans L’OURS 451, septembre-octobre 2015, page 6.
Curieux titre heureusement précisé par un sous-titre : « Maurice Ducreux (1924-1985) et la fabrique de la Cité ». Maryvonne Prévot livre un ouvrage fort intéressant sur les années 50, 60 et 70 (les trente glorieuses ?) à travers deux angles de vue : l’engagement de chrétiens de gauche et l’évolution urbaine dans un nouvel aménagement du territoire. Rien à voir par conséquent avec le terme de « catholicisme social » qui fleure bon la fin du XIXe siècle ! Continuer la lecture de Maurice Ducreux, prêtre et urbaniste, par ROBERT CHAPUIS

Habermas, la pensée et l’agir, par Robert Chapuis

Marier la philosophie et les sciences humaines, tel est le projet et aussi la méthode de Jürgen Habermas, philosophe contemporain majeur (né en 1929), souvent invoqué comme une conscience morale de l’action politique. Son œuvre a fait l’objet de la thèse d’Isabelle Aubert, désormais maître de conférences en philosophie à Paris I. Elle connaît toute l’œuvre d’Habermas, mais aussi l’essentiel de la philosophie éditée depuis le milieu du XXe siècle ! Continuer la lecture de Habermas, la pensée et l’agir, par Robert Chapuis