Tous les articles par Claude Dupont

Et les Blancs furent battus par les Rouges, par CLAUDE DUPONT

Si l’on considère l’abondance et la flamboyance de la littérature qui évoque la révolution bolchevique, l’équipée des Russes blancs fait plutôt pâle figure. Une équipée qui est perçue comme celle de monarchistes revanchards, accrochés à leurs privilèges et soutenus, pour ne pas dire téléguidés, par des puissances capitalistes qui voulaient à tout prix éviter la contagion révolutionnaire. L’ouvrage de Jean-Jacques Marie permet de faire un point plus précis.
Continuer la lecture de Et les Blancs furent battus par les Rouges, par CLAUDE DUPONT

Grandeur et faiblesse de la SFIO, par CLAUDE DUPONT

En 2014, à l’occasion du soixante-dixième anniversaire de la Libération du territoire, l’OURS a organisé avec le CHS du XXe siècle de Paris et la Fondation Jean-Jaurès un colloque : « De la Résistance à la restauration de la légalité républicaine. L’apport des socialistes au regard de l’Europe ». La publication des actes permet de mettre l’éclairage sur un parti qui n’a pas été au centre de la recherche sur cette période. Des contributions (une vingtaine), parfois très denses, évaluent la place que les socialistes ont occupée au sein des nouveaux pouvoirs, exposent leurs prises de position, et établissent un parallèle avec l’action de leurs camarades travaillistes ou sociaux-démocrates en Europe. Continuer la lecture de Grandeur et faiblesse de la SFIO, par CLAUDE DUPONT

Jaurès, point de vue et méthode, par CLAUDE DUPONT

Ce tome, qui couvre la période 1902-1904, nous permet de découvrir un des épisodes les plus passionnants de la carrière de Jaurès. Étonnant paradoxe : la République est maintenant solidement implantée, le Bloc des Gauches élargit et approfondit le champ d’action de la majorité de Défense républicaine, Jaurès voit son influence s’étendre – il est même élu vice-président de la Chambre – et c’est le moment où il évoque une « crise du socialisme ». C’est qu’avec le succès de la gauche le socialisme français est confronté à un dilemme lancinant qui scandera son histoire : comment faire partie d’une majorité gouvernementale sans perdre son âme et son essence même ? Continuer la lecture de Jaurès, point de vue et méthode, par CLAUDE DUPONT

Qui écrit pour la classe ouvrière ?, par CLAUDE DUPONT

Cet ouvrage est le résultat d’un immense travail de recherche. Xavier Vigna s’est donné pour tâche de recenser toutes les formes d’écrit  – aussi bien les enquêtes policières que les tracts syndicaux, les écrits autobiographiques ou les romans – qui portent sur la classe ouvrière. Tâche prométhéenne qui ne saurait donner des résultats exhaustifs, mais qui permet une approche vraiment intéressante.
Continuer la lecture de Qui écrit pour la classe ouvrière ?, par CLAUDE DUPONT

Élie Halévy face aux tyrannies, par CLAUDE DUPONT

halevy_tyrannies_2016On doit se réjouir que les Belles Lettres sortent huit amples volumes, qui contiennent les Œuvres complètes d’Élie Halévy, philosophe et historien, fondateur de la Revue de métaphysique et morale, corédacteur du « Manifeste des intellectuels » en faveur de Dreyfus, promoteur des universités populaires, et auteur de brillantes études historiques, en particulier sur l’Angleterre. Un intellectuel éminent, qui marqua tous ceux qui le rencontrèrent, le jeune Raymond Aron par exemple.
Continuer la lecture de Élie Halévy face aux tyrannies, par CLAUDE DUPONT

Le socialisme au jour le jour, par CLAUDE DUPONT

buber_socialisme1947. Le rideau de fer tombe sur l’Europe. Les tenants d’un socialisme démocratique désespèrent. C’est l’année où Martin Buber, considéré comme un des philosophes du « judaïsme libertaire » d’Europe centrale sort Utopie et socialisme, publié en français en 1977, et que les éditions de l’Echappée ont l’excellente idée de redonner.
A propos du livre de Martin Buber, Utopie et socialisme, L’Echappée, 2016, 250p,18€ Continuer la lecture de Le socialisme au jour le jour, par CLAUDE DUPONT

Les socialistes et la variable « économie », par CLAUDE DUPONT

Fulla_PS_Economie_LOURS457Le plus gros handicap que rencontra le mouvement socialiste dans ses combats électoraux, ce fut le procès en  incompétence économique qu’on lui intenta  si longtemps. En partant de là, Mathieu Fulla nous trace une histoire des socialistes français face à l’économie qui va de la Libération à la victoire de 1981. Disons le d’emblée : sur une matière qui pourrait prêter à une certaine austérité, ce livre est vivant, et même passionnant, et, en tous points, instructif. Et il donne l’occasion de reparcourir l’histoire du mouvement socialiste, dans le foisonnement de ses courants et de ses tendances.  Continuer la lecture de Les socialistes et la variable « économie », par CLAUDE DUPONT

Quel combat pour le climat ? par Claude Dupont

Klein_ToutChangerNoami Klein nous avait donné avec La stratégie du choc un livre important, qui constituait une charge percutante contre le capitalisme, contre un libéralisme effréné, et les menaces qu’il faisait courir aux démocraties. Mais, cette fois, le message passe moins bien, tant il apparaît que la lutte contre le réchauffement climatique est plutôt perçue comme une occasion que comme un objectif.
Continuer la lecture de Quel combat pour le climat ? par Claude Dupont

1940, l’étrange mémoire, par Claude Dupont

Article publié dans l’OURS 452 (novembre 2015), page 1.
Paris_1940_siteOn l’a suffisamment dit : la défaite de juin 40 fut la défaite la plus brutale et la plus traumatisante de notre histoire, d’autant plus que l’on s’accordait partout à penser que l’Armée française était la meilleure du monde. Depuis les années 1980, les travaux d’historiens se sont multipliés et diversifiés. Mais les conclusions de ces études ne se sont jamais « acculturées » à la société française, où on en reste bien souvent à l’image propagée par la série de la « 7ème compagnie » de Robert Lamoureux, ou à l’expression lapidaire de Céline sur « l’Armée Ladoumègue : neuf mois de belote, six semaines de course à pied ».
Continuer la lecture de 1940, l’étrange mémoire, par Claude Dupont