Tous les articles par Alain Bergounioux

 De l’utilité des partis, malgré tout, par ALAIN BERGOUNIOUX

Ce petit livre, qui réunit les contributions de six chercheurs en science politique, mène une réflexion sur la situation actuelle des partis politiques en France et sur leurs évolutions. Le titre est volontairement ambigu, car plutôt que de la fin des partis, il s’agit de l’analyse de leurs mutations. Les bouleversements électoraux et politiques de 2017, avec l’effondrement électoral du Parti socialiste et l’affaiblissement de Les Républicains, face à des partis  de type nouveau, « partis personnels », « partis-entreprises », ont montré l’importance des changements et la réalité d’une crise politique. Continuer la lecture de  De l’utilité des partis, malgré tout, par ALAIN BERGOUNIOUX

Le populisme dans toutes ses dimensions, par ALAIN BERGOUNIOUX

Ce livre de Pierre Rosanvallon, annoncé depuis quelques années par plusieurs études substantielles sur le populisme, a l’ambition d’en donner une théorie qui, selon l’auteur, n’existe encore nulle part. C’est certes un peu excessif car, dans une bibliographie déjà abondante, plusieurs ouvrages récents offrent des éléments intéressants, tels les essais de Jan-Werner Muller (L’OURS 437) ou de Yascha Mounk (L’OURS 482), que nous avons présentés dans ces colonnes. Mais celui de Pierre Rosanvallon entend embrasser toutes les dimensions du phénomène et revêt une grande ampleur. À propos du livre de : Pierre Rosanvallon, Le siècle du populisme. Histoire, théorie, critique, Seuil, 2020, 279p, 22€ Continuer la lecture de Le populisme dans toutes ses dimensions, par ALAIN BERGOUNIOUX

Les gauches et leurs écoles, par ALAIN BERGOUNIOUX

Actes du colloque « La gauche et l’École » tenu à Amiens en décembre 2016, ce livre restreint le nombre des acteurs aux gauches de gouvernement, ce qui est déjà beaucoup pour étudier la manière dont les enjeux politiques influent sur les politiques éducatives et les réalités scolaires. Car, par gauches, il faut entendre non seulement les partis politiques, mais aussi tout un écosystème politique avec les syndicats, si importants hier dans l’Éducation nationale et encore aujourd’hui, et la diversité des associations éducatives et des mouvements de pensée. À propos du livre : Les gauches de gouvernement et l’école. Programmes, politiques et controverses du Front populaire à 2012, Sous la direction d’Ismail Ferhat, Rennes, PUR,2019, 176p, 20€ Continuer la lecture de Les gauches et leurs écoles, par ALAIN BERGOUNIOUX

La liberté en démocratie sous tensions, par ALAIN BERGOUNIOUX

Ce court essai, qui paraît dans la nouvelle collection Tracts, ouverte aux écrivains pour qu’ils prennent position sur des questions en débat, a d’ores et déjà attiré l’attention. C’est dû, à la fois, à la personnalité de son auteur, avocat, romancier, essayiste, influent dans le milieu politique, et à l’actualité du sujet, la situation des libertés dans notre société. A propos du livrede François Sureau, Sans la liberté, Tracts n°8, Gallimard, 2019, 56p, 3,90€) Continuer la lecture de La liberté en démocratie sous tensions, par ALAIN BERGOUNIOUX

La Ve République telle qu’en elle-même…, par ALAIN BERGOUNIOUX


Ce livre résulte d’un colloque, tenu en 2018, pour le 60
e anniversaire de la Ve République. Les communications ont été remaniées pour constituer un ouvrage, mais les dialogues qui ont eu lieu dans les différentes tables rondes demeurent, permettant ainsi une confrontation des points de vue. La réflexion principale est construite autour des rapports qui  se nouent dans le temps entre les institutions, l’État, les partis et la société.  À propos du livre dirigé par Olivier Duhamel, Martial Foucault, Mathieu Fulla et Marc Lazar, La Ve République démystifiée, Presses de Sciences Po, 2019, 244p, 22€) Continuer la lecture de La Ve République telle qu’en elle-même…, par ALAIN BERGOUNIOUX

Crises et reconfigurations partisanes, par ALAIN BERGOUNIOUX

Pierre Martin donne ici la synthèse des nombreux travaux de politique électorale comparée qu’il a menés depuis quelques décennies déjà.  Son livre à l’ambition d’expliquer les évolutions des systèmes partisans dans les démocraties libérales depuis 1945.
A propos du livre de Pierre Martin, Crise mondiale et système partisan, Presses de Sciences Po, 2018, 326p, 24€)
Article paru dans L’OURS 483, décembre 2018, page 4. Continuer la lecture de Crises et reconfigurations partisanes, par ALAIN BERGOUNIOUX

Le populisme est-il soluble dans la démocratie?, par ALAIN BERGOUNIOUX

Ce livre a connu une notoriété rapide en cette rentrée d’automne. Son auteur, un jeune politologue américain qui enseigne à Harvard, a été invité à nombre d’émissions et de débats politiques. Il le doit à son sujet, comprendre la force du populisme – la question du moment –  et il représente une bonne synthèse pour ce faire. Mais sa thèse principale, la démocratie et le libéralisme tendent à se séparer au profit de régimes qui ne seraient plus « libéraux » (les démocraties illibérales) ou qui ne seraient plus démocratiques (des régimes élitistes et technocratiques), frappe les esprits. A propos du livre de Yascha Mounk,Le Peuple contre la démocratie, Éditions de l’Observatoire, 2018, 517p, 23,50€ Continuer la lecture de Le populisme est-il soluble dans la démocratie?, par ALAIN BERGOUNIOUX

Rosanvallon et les voies de la gauche, par ALAIN BERGOUNIOUX

Que la question du « populisme » soit celle qui polarise aujourd’hui le débat politique et concentre, de plus en plus, les recherches en science politique ne peut qu’interroger sur ce qui « nous » est arrivé, à toutes celles et à tous ceux qui, par delà leurs différences et leurs oppositions, ont porté (et portent) un projet d’émancipation démocratique. C’est le sens du « notre » du titre du dernier ouvrage de Pierre Rosanvallon, Notre histoire intellectuelle et politique  (1968-2018) (Seuil, 2018, 431p, 22,50€). Article paru dans L’OURS 481, septembre-octobre 2018. Continuer la lecture de Rosanvallon et les voies de la gauche, par ALAIN BERGOUNIOUX

Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX

Le bicentenaire de la naissance de Marx donne lieu à différents types de publications. Cet ouvrage collectif, dirigé par Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, n’entend pas statuer sur l’actualité de Marx, ni discuter de la pertinence de son œuvre pour interpréter et transformer le monde. Ce qui est la partie la plus visible des controverses qu’il continue d’inspirer. Il s’agit ici d’étudier les « usages » qui ont été faits de Marx dans l’histoire politique et culturelle française.
À propos du livre publié sous la direction de Jean-Numa Ducange et Antony Burlaud, Marx, une passion française, La Découverte, Coll Recherches, 2018, 346p, 25€
Article publié dans L’OURS 480 (juillet-août 2018), page 1 Continuer la lecture de Du bon usage de Karl Marx, par ALAIN BERGOUNIOUX

Dépasser le capitalisme contemporain avec Streeck, par ALAIN BERGOUNIOUX

Cette édition en collection de poche du livre de Wolfgang Streeck paru en Allemagne en 2013 et traduit en français dès 2014, est complétée par une postface qui rend compte des réactions qu’il a suscitées – notamment la critique de Jurgen Habermas. L’auteur est un sociologue de l’économie renommé qui entend offrir une interprétation d’ensemble du capitalisme contemporain et, par là même, de l’état de nos démocraties, tant les deux réalités sont liées et constituent la clé des analyses proposées.
A propos du livre de Wolfgang Streeck, Du temps acheté. La crise sans cesse ajournée du capitalisme démocratique, Folio Essais, Gallimard, 2018, 414p, 8,30€ (Article paru dans L’OURS n°479, juin 2018, page 2) Continuer la lecture de Dépasser le capitalisme contemporain avec Streeck, par ALAIN BERGOUNIOUX